Adaptations improbables : quelques reprises asiatiques de chansons françaises

Des pépites se cachent à chaque détour d’internet, et aujourd’hui je vais vous en présenter quelques-unes, trouvées par hasards lors de mes pérégrinations en lignes. Il s’agit de 3 reprises asiatiques de chansons françaises, dont vous n’auriez jamais pu imaginer qu’elles existaient !

1. Je m’appelle Hélène, de Joi Chua (蔡淳佳)

42be3b587e3968c0a051a67b71077313.jpg

Non, vous ne rêvez pas ! Le tube Je m’appelle Hélène, interprété par Hélène Rollès et sorti fin 1993 en France, a bien été repris environ une décennie plus tard par une chanteuse originaire de Singapour. Bien que l’adaptation en chinois n’ait pas été aussi populaire dans l’Empire du Milieu que l’original en France, elle a quand même eu suffisamment de succès pour qu’une chaine de télévision chinoise finisse par inviter Hélène Rollès sur son plateau ! Cette dernière y a interprété le titre en VO.

Clip : https://www.youtube.com/watch?v=I58lzn5PBF4

Hélène sur BTV : https://www.youtube.com/watch?v=EDRSO9U4-m8

2. Le lundi au soleil, de Kenzo Saeki (サエキ)

510gt3wcglL._SL500_AA280_.jpg

Cette fois, dirigeons-nous vers le Pays du Soleil levant pour une adaptation haute en couleur du célèbre titre de Claude François, Le lundi au soleil. Kenzo Saeki, le chanteur ayant repris ce tube en 2008 pour la compilation Cloclo made in Japan, a également interprété une version japonaise de Magnolias for ever pour cette même compilation. 5 ans plus tôt, il sortait un album en hommage à Serge Gainsbourg : L’homme à la tête de Sushi.

Clip : https://www.youtube.com/watch?v=SG16fQcZzaY

3. Nuit de folie (숑크숑크숑), de Jo Hye Ryun (조혜련)

Last but not least! Le titre Nuit de folie ne vous évoque peut-être rien, mais l’air, je suis sûre que vous le connaissez ! « Et tu chantes, chantes, chantes ce refrain qui te plait, et tu tapes, tapes, tapes, c’est ta façon d’aimer… » Ça y est, ça vous revient ? Cette chanson kitsch typique des années 80 a fait un carton à la fin de la décennie. Et aussi étrange que cela puisse paraître, elle a été adaptée par une chanteuse coréenne qui ne s’est pas trop foulée niveau paroles, puisqu’elle s’est contentée de retranscrire phonétiquement celles de la chanson française originale. Les paroles coréennes n’ont donc strictement aucun sens ! Et c’est sur ce clip vraiment très drôle à écouter, avec un fort accent — et un peu flippant à regarder —  que je vous laisse 😉 Bon visionnage !

Jo-Hye-Ryun-Nuit-de-folie.jpg

Clip : https://www.youtube.com/watch?v=9lPqJGLRpdA

Sources :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s