Back to the 90’s : les films d’animation oubliés (1)

Aujourd’hui, l’exposition Môme & Cie ouvre ses portes à la Cinémathèque française. Elle présente tous les types de cinémas liés à l’enfance, animation, documentaire et fiction comme un miroir au prince (si vous voulez en savoir plus sur l’exposition, cliquez ICI).

Cela m’a donné envie d’évoquer avec vous ce qui a composé mon enfance, ces films d’animation des années 1990 (hors manga) tombés dans les limbes de l’oubli. Plutôt que de vous présenter un simple top ten de ces trésors perdus, j’ouvre aujourd’hui ce qui sera notre petit rendez-vous du mercredi pour un petit bout de temps ! 😉

Alors attachez vos ceintures, nom de Zeus !

back to the futur

Freddie, la grenouille ou Freddie as F.R.0.7.

Freddie_as_F.R.O.7_FilmPosterCe film d’animation britannique de 1992 est comme son nom le laisse penser, une parodie de James Bond.

Le synopsis :
Il était une fois, dans la principauté monégasque médiévale, un jeune garçon âgé de 10 ans, Freddie, qui avait tout comme son père des pouvoirs magiques. Un jour, il perdit son père dans un mystérieux accident. Sa tante devint alors régente en attendant que Freddie atteigne l’âge de la majorité. Il découvrit bien vite que sa tante avide de pouvoir ne tenait pas à le voir un jour devenir roi. C’est ainsi qu’avec ses pouvoirs magiques, elle tenta de le tuer. Mais au lieu de périr sous son joug, il devint tout petit et tout vert. Il vécu des siècles avec ses amis amphibiens et Nessie, avant de grandir et grandir pour atteindre taille humaine dans les années 1990 et devenir agent secret.
À Londres, des monuments historiques se mettent alors à disparaître les uns après les autres. Désemparé, le gouvernement britannique se décide à agir en faisant appel au meilleur agent secret français : Freddie, alias F.R.0.7.

Valet : Sir, F.R.0.7. has just arrived, in an incredible automobile.
Brigadier : Ah! Good. Show him in.
Valet : Um, yes sir, just to warn you, though… he’s a frog.
Brigadier : That’s no way to talk about our loyal French allies!
Valet : No, sir, what I mean is, he’s green.
Brigadier : Nonsense! He’s their most experienced man!
Valet : Hmmm… I’ll show him in, shall I?

Mon avis :
C’est un grand malheur que la V.F. originale n’existe qu’en VHS. Certes, il a été réédité en DVD sous le titre Freddie la grenouille, mais la nouvelle version a été coupée, remaniée et les voix changées par des version québecoises affreuses. Puisque nous avons perdu cette version, je vous conseille de le voir en V.O..
Je ne comprendrais jamais pourquoi ce film a fait un four commercial, je l’ai toujours trouvé drôle et intelligent.  J’ai du le regarder une bonne centaine de fois si j’en crois l’usure de mon VHS.
C’est un film d’animation bourré d’humour et de références, de personnages hauts en couleurs, profonds et charismatiques, de chansons magiques. Je vous laisse en juger avec la chanson de Nessie …

et Evilmania, la chanson de la vilaine … le SSssserpent gouvernera le monde … Oo

A mercredi prochain pour un nouveau voyage animé dans les années 90 !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s