Mercredi, on joue ! (1)

Court billet aujourd’hui pour vous parler de mon coup de cœur. Mon gros coup de cœur. J’ai nommé le jeu EN GARDE !

Je ne sais même pas s’il est encore vraiment en vente. Nous l’avions trouvé en solde, dans le recoin sombre d’un magasin de modélisme. Au vu du prix et du design, même si je n’accrochais pas, ça valait quand même le coup.

en garde 3En garde !

Auteur : Reiner Knizia

Illustrateur : Piérô La Lune

Edition : Ferti

Synopsis : L’aube se lève. Vous êtes le premier sur les lieux. Votre adversaire se fait attendre : il est en retard pour votre duel. Mais l’heure de régler ses comptes est arrivée, l’affront qui vous a été fait va enfin être lavé. En Garde !

Le concept est d’une simplicité à l’épreuve des balles(1). Il s’agit d’un duel, le but du jeu est donc de toucher l’adversaire. Au bout de cinq touches, la partie est remportée. Mais comment touche-t-on l’adversaire ?
Il y a 25 cartes dont les valeurs vont de 1 à 5. Chaque joueur a 5 cartes en main (distribuées aléatoirement), le reste est dans la pioche. La valeur de chaque carte peut valoir un déplacement ou une attaque. Si la valeur de la carte correspond pile au déplacement nécessaire pour se trouver sur la carte de l’adversaire, l’attaque… est… portée !
MAIS
Si le joueur adverse possède lui-même une carte de même valeur, il pare l’attaque ! Ensuite, il peut riposter. Et ainsi de suite.

Je ne vous ai évidemment pas donné le détail des règles qui sont (encore heureux) légèrement plus subtiles, mais sa prise en main est rapide. Une ou deux parties suffisent à comprendre le principe et, très vite, des stratégies de jeu se mettent en place. Le rythme est assez rapide et mal jauger son adversaire peut valoir de vilaines surprises !

Ce qui me plaît profondément dans ce jeu, c’est que je retrouve le même plaisir que lorsque je combat pour de vrai avec ma rapière(2). Le rythme, les déplacements, les attaques, cette façon de coincer l’adversaire ou de le prendre de court me rappellent systématiquement des bons souvenirs.

A cela s’ajoute le design ! Les personnages sont beaux. Les pions sont en plomb et sont très joliment détaillés. Le magnifique décor de ruines se monte facilement et nécessite toute la boîte ! J’adore cet esprit pratique. Et même si un petit coup de flemme vous prend, vous avez la possibilité de n’utiliser un simple plateau.

Et mieux que tout, c’est la façon la plus efficace que j’aie trouvée pour motiver Tea Time(4) de croiser le fer contre moi-même. Elle est pas belle, la vie ?

(1)Ce qui peut paraître exagéré, je vous l’accorde, vu qu’il s’agit de rapières.
(2)Car oui ! Je manie l’épée. Vous connaissez les AMHE(3) ?
(3)Bon pour un prochain billet, tiens.
(4)Qui va peut-être se trouver un meilleur pseudo un de ces quatres.

Publicités

5 réflexions sur “Mercredi, on joue ! (1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s