La lecture n’est-elle qu’un acte solitaire ?

Il est souvent retenu que la lecture est un passe-temps solitaire. Et c’est plutôt vrai. On peut parler d’un livre qu’on a lu, c’est d’ailleurs l’un des objets de ce blog. Mais on parle du livre dans son ensemble. Entre lecteurs, lorsque deux personnes ont lu un même livre qui les a passionnés, on peut parfois voir des étoiles dans leurs yeux en évoquant les passages qui les ont le plus fait vibrer.

b&b

Pourtant on ne parle que des événements dans leur ensemble. Le petit mot d’esprit de l’auteur qui nous avait fait rire ou serré la gorge passe plus ou moins à la trappe. En fin de compte, personnellement, j’ai du mal à discuter d’un livre que je viens de lire. Si mon interlocuteur a lu le livre, on confirme qu’il était bon ou nul. S’il ne l’a pas lu, la discussion se limite en quelque sorte à « pourquoi tu (ne) devrais (pas) le lire »

Je n’ai découvert que tardivement la saga des Harry Potter. J’ai tellement aimé que pour la première fois de ma vie, j’ai ressenti l’envie et le besoin de relire un livre.

Alors je les ai relus mais à haute voix, cette fois-ci. C’est ainsi que, sans les ouvrir, Maha (@teatimeatbloomsbury) lit les livres Harry Potter.

Alors certes, nous avons commencé il y a un an et nous n’en sommes qu’à l’Ordre du Phénix. Mais sans en avoir l’air, figurez-vous que mon expérience de lecture a été complètement transformée. Nous rions en même temps, nous offusquons des exactions de Rogue en même temps, nous partageons les pauses dans la lecture et la fébrilité d’un cliff hanger en fin de chapitre. Chaque chapitre prend environ 45 minutes de notre temps. Plus, lorsque l’action est vraiment tendue. Il y a des moments d’une telle intensité que l’un comme l’autre éprouvons le besoin de nous arrêter un instant pour reprendre son souffle ! Et à la fin du chapitre, nous parlons immanquablement de tout ce que nous venons de vivre.

giphy

A l’heure où j’écris ce billet, nous venons de découvrir l’arbre généalogique de Sirius Black. Et pourtant ce n’est pas ce qui occupe nos conversations. Ayant connu la première version de Pottermore, j’ai pris un malin plaisir à rappeler à Maha qu’il y a longtemps, elle avait préparé elle-même du doxycide, sans même savoir ce que c’était. Mais plus encore que le doxycide, ce qui a occupé notre conversation, c’est le cas Kreattur. « Mais il est vraiment dégueulasse ! Pourquoi on en fait pas un trophée comme pour ses ancêtres ? C’est pas comme si c’était son ambition ! ».

A vrai dire, le plus dur est de ne pas spoiler. Connaissant déjà tous les détails de l’histoire, je dois me forcer de ne pas répondre à certaines de ses questions. Mais toutes ces conversations que nous n’aurions pas eues si nous nous étions contentés de lire chacun de notre côté le roman et de se questionner régulièrement sur « alors ? T’en es où ? » ! Quel bonheur de voir quelqu’un demander avec enthousiasme un autre chapitre ou de l’entendre crier « oui ! » lorsque c’est moi qui propose ! Et quel plaisir de voir un regard se plonger brusquement dans le vague lorsqu’une révélation vient d’être faite ! On a l’impression d’être LA personne qui révèle une information capitale.

hermione

Lire à deux, à trois ou plus ouvre la discussion, invite au partage, crée une expérience commune. Après tout, n’est-ce pas la base de la littérature ? Les plus anciens récits ne sont finalement que la mise sur papier d’un conte initialement scandé. Les contes homériques, les récits épiques nordiques et, en France, le Roman de Renart (pour ne citer qu’un exemple) ne sont qu’une multitude de petits récits déclamés en place publique qu’on a choisi d’immortaliser. Plus récemment, on pense aux Veillées paysannes dans les petits villages où on racontait des histoires, lisait les informations à toute la communauté. C’est ce qui, longtemps, a créé une culture commune dans des populations entières.

Bref, nous ne vous ferons jamais assez l’éloge de la lecture et du bonheur de partager ces moments en couple, avec ses enfants ou avec des amis !

N’hésitez pas à nous raconter vos propres expériences de lecture, en solitaire ou à plusieurs ! 😉


Sources images : gifs

Publicités

19 réflexions sur “La lecture n’est-elle qu’un acte solitaire ?

  1. Adely - Lecture enfant parent dit :

    Joli sujet de réflexion !
    Et je suis d’accord avec toi, lorsqu’on fait la lecture à voix haute à quelqu’un, c’est un vrai moment de partage. Par la voix, on fait passer nos émotions et par les réactions de l’autre on comprend immédiatement sa propre perception de l’histoire.
    C’est pourquoi à la maison on a instauré au quotidien la 1/2h de lecture à haute voix d’un roman que l’on choisi ensemble. Et aucun de nous ne songerait à troquer ce moment de lecture contre un jeu vidéo ou la télé !
    Lorsque je lis à mes enfants un livre que je connais déjà, j’aime les voir cogiter pour résoudre un mystère ou s’impatienter de connaître le dénouement de l’histoire. Et si c’est un livre que je découvre avec eux, c’est super de s’enthousiasmer ensemble pour un héros ou une histoire !
    PS : on va bientôt s’attaquer au premier tome de Harry Potter !

    Aimé par 1 personne

    • Crockon, le crockon dit :

      Une demie heure chaque jour ! Je sais d’avance qu’il y aura des soirs où je ne pourrais pas assurer, par fatigue. Félicitations ! C’est un beau rituel familial.
      C’est mon grand plaisir à moi aussi, de voir Teatime se casser la tête pour résoudre une énigme alors que j’ai déjà la réponse :p

      Aimé par 1 personne

  2. lespapotagesdesixte dit :

    Très bonne idée d’article, très intéressant. Exactement pareil pour Harry Potter, c’est drôle : je suis engagée depuis plusieurs mois dans une relecture de la saga avec 4 autres webcopines potterhead, et c’est tellement drôle de commenter les passages ensemble. En plus, on creuse des sujets intéressants, parfois complexes, on creuse la psychologie des personnages, l’adaptation du passage au cinéma etc… Pour moi aussi, c’est une expérience de lecture tout à fait nouvelle !
    Bises

    Aimé par 2 people

    • Crockon, le crockon dit :

      Fait curieux, je n’avais pas aimé les films avant de lire les livres et pour Teatime, lire les livres lui a fait ne plus aimer les films, du moins à partir de la Coupe de Feu. J’adore que tu aies trouvé un petit comité pour les relire.

      Aimé par 1 personne

  3. hermioneecrivaine dit :

    Alors moi je lis un peu avec mon père et beaucoup avec mon frère.
    Pour mon frère, on a lu tous les Roald Dahl pour enfants, les Harry Potter et Percy Jackson, des comtesse de Ségur, la Rivière à l’envers et aussi La quête et les mondes d’Ewilan. Le problème c’est qu’il est toujours impatient et que c’est dur de lui cacher des informations-clés qui apparaîtront plus tard.
    Avec mon père ça va faire 4 ans qu’on lit Harry Potter. On en est actuellement aux vacances de Noël dans le Prince de Sang-Mêlé. Lui ça va il pose moins de questions mais c’est aussi dur de lui mentir. Par exemple avant-hier il a découvert qui était le Prince de Sang-Mêlé et il a deviné en voyant ma tête qu’il avait raison.

    Aimé par 1 personne

  4. devolivre dit :

    C est fou comme ton histoire m a rappelé des souvenirs! C est ma maman qui m a lu tous les harry potter quand j étais petite. Nous n en avons jamais raté un… et nous n en avons jamais lu séparément. Je la rejoignais tous les soirs dans son lit pour 15 minutes de lecture. Ensuite je rejoignais mon lit et mon papa venait me lire 15 minutes d un autre livre. Puis j avais encore 15 minute pour lire un livre toute seule. C est ce qui m a donné goût à la lecture, ce partage d émotions.
    Un jour j étais tellement impatiente que le nouvel HP sorte que ma maman m en a écrit un pour que l attente me semble moins longue. Elle y a mélangé Harry Potter, Buffy contre les vampires, Angel et plein d autres choses juste pour que l attente semble moins longue mais je crois que je m écarte du sujet de la discussion haha

    J'aime

    • Crockon, le crockon dit :

      Tu ne t’écartes pas du tout du sujet et ton histoire est fabuleuse ! J’adore comme tes parents t’ont donné goût à la lecture et j’espère que tu as gardé la fanfic que ta mère t’a écrite !

      J'aime

      • devolivre dit :

        Mes parents ne sont pas de grands lecteurs… du moins plus maintenant. ils lisent à peine un livre par an quand nous sommes en vacances mais ils trouvaient important d essayer de me donner le goût de la lecture. Et ils ont réussi!

        J'aime

      • Crockon, le crockon dit :

        C’est pas toujours facile, de lier le boulot, les tâches ménagères et la lecture. C’est vraiment cool que tes parents aient quand même réussi à te transmettre la passion de la lecture.

        Aimé par 1 personne

  5. roijoyeux dit :

    Quand j’étais petit, mon père nous faisait la lecture à mon frère et moi. Je me souviens qu’un jour alors qu’il nous lisait « Blanche-Neige et les 7 nains » et je l’ai arrêté pour lui demander, « c’est quoi un coeur de pierre ? » et ma mère qui était présente a dit « c’est le coeur de Papa » … car il est très dur et dit toujours ce qu’il pense, même si c’est blessant pour les autres…

    En tous cas c’est une belle idée de lire à ses amis je n’y avais pas pensé, Teatime est très chanceuse 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. Valypso dit :

    Jolie article !
    J’ai découvert la lecture grâce à ma mère qui me lisait des livres avant que je ne saches lire toute seule chaque soir avant de s’endormir. J’ai continué la tradition en lisant à mon tour des livres à mes sœurs ou aux enfants que je garde en babysitting. Et même si je lis majoritairement seule, dans mon coin, j’aime ces moments de partages.

    Aimé par 2 people

  7. legereimaginareperegrinareblog dit :

    C’est une très belle expérience que vous partagez 🙂 D’ailleurs, je précise que pendant des siècles, jusque récemment, la lecture ne se faisait qu’à haute voix.
    Quant à la lecture à haute voix, moi-même je la pratique d’une part en ayant raconté des histoires à mes enfants, y compris des romans entiers que je découpais en épisodes; et maintenant avec mon petit-fils: je lis et, quand il connaît l’histoire, il lit avec moi; nous arrêtons souvent pour commenter, expliquer les images.

    Aimé par 1 personne

  8. cookingsmala dit :

    Magnifique! Depuis petite je me réfugie dans les livres. Quand je suis devenue maman j’ai tout mis en œuvre pour que mes enfants lisent à leur tour. Encore aujourd’hui ma fille, âgée de 9 ans, vient chaque soir avec un gros livre dans les mains pour que je lui fasse la lecture. Mon fils qui en a 13 apprécie aussi ces moments. Il arrive que mon mari s’invite pour écouter et me délègue volontiers cette tâche 🙂
    Je n’imagine pas ma vie sans un livre dans les mains
    Merci pour ce beau partage

    Aimé par 1 personne

  9. Maned Wolf dit :

    Trop joli ! Je crois qu’Harry Potter est un des premiers vrais livres que j’ai lu, mon père me lisait aussi à haute voix les premiers jusqu’à ce que j’aie le niveau pour continuer seule 🙂 C’est effectivement un super moment de partage, j’en garde d’excellents souvenirs et ça très certainement contribué à me faire plonger dans le monde merveilleux de la lecture 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s