Recette d’amour et de meurtre

Pour ce #VendrediLecture, je vous emmène déguster des plats exotiques, mener une enquête et, qui sait, peut-être trouver l’amour en Afrique du Sud !
Prêts pour ce programme chargé ?
C’est parti !

DSC_0252 (2)
Recette du marbré Choco-pistache non incluse dans le roman

Recette d’amour et de meurtre,
de Sally ANDREW
Éditions : Flammarion (2017)

4ème de couverture :
« 1 homme trapu qui maltraite son épouse,
1 petite épouse bien tendre,
1 dure à cuire de taille moyenne qui en pince pour l’épouse,
1 fusil de chasse,
1 petite ville du Karoo marinée en secret,
3 bouteilles de brandy Klipdrift,
1 poignée de piments,
1 jardinier inoffensif,
1 new-yorkaise chaude comme la braise,
7 adventistes du septième jour (parés pour la fin du monde),
1 détective amatrice avec un cœur d’artichaut,
2 policiers pleins de sang-froid,
1 poignée de fausses pistes et de suspects bien mélangés,
1 pincée d’envie.

Jetez tous les ingrédients dans une grande casserole et laissez lentement mijoter pendant quelques années en remuant avec une cuillère en bois.
Vers la fin, ajoutez le piment et le brandy, puis montez le feu. »

Faut-il avoir 50 ans pour se sentir libre d’aimer et de vivre comme on l’entend sans se soucier de rien ?

C’est la première question qui m’a traversé l’esprit lorsque j’ai lu les premières pages de ce livre, comme un vieil écho. L’héroïne, Maria, une cinquantenaire, est enfin libre de vivre sa vie depuis que son homme au prénom de femme et au tempérament de porc tabasseur d’épouse a rendu son âme au diable. Sa vie tourne autour de la nourriture et de sa rubrique culinaire dans le journal local. Un jour, tout son univers bascule lorsque la direction de la gazette locale décide de supprimer sa rubrique et de la remplacer par les courriers du cœur. Mais peu importe. Tannie Maria (1) n’est plus du genre à se laisser faire et elle a donc pris en main cette nouvelle rubrique en y ajoutant son grain de sel.

Tannie Maria est un genre de profiler culinaire. Pour chacun de vos tourments amoureux, elle saura vous proposer la recette qui résoudra tous vos soucis ! Et le meurtre dans tout ça ?

Et ben, lisez et vous verrez ! 😉

Si ce livre était une recette, je dirais :
– Prenez des personnages courageux, chaleureux et attachants. Et oui, même Dirk, un homme violent aux allures de Mr Hyde a quelque chose de sympathique.
– Faites les évoluer dans un paysage fantastique où la nature est encore reine : le Karoo !
– Abordez sans complexes toutes les problématiques actuelles de l’Afrique du Sud : la condition des femmes, l’homophobie, le racisme, les désastres écologiques (fracturation, gaz de schiste), le braconnage, la corruption …
– Ajoutez le sel de plusieurs histoires d’amours (même si une de ces histoires concerne un wookie)
Distillez harmonieusement des termes en afrikaans et sud-africains (sans oublier de laisser un lexique à la fin. (2)
– N’oubliez pas de noter la majorité des recettes utilisées, salées ou sucrées, carnés ou vegans à la fin de votre livre. Ah, je ne vous ai pas prévenu … Vous allez prendre une bonne dizaine de kilos virtuels grâce à ce livre et si vous êtes comme moi, vous ne pourrez plus voir une biscotte en peinture pendant un certain temps. Mais vous saurez réaliser des recettes typiques d’Afrique du Sud !

C’est une lecture rapide, plutôt sympathique mais … il y a une chose qui m’est resté en travers :

« Comme je ne suis pas très douée pour faire des œufs brouillés, j’ai cuisiné des œufs pochés »
Recette d’amour et de meurtre, de Sally ANDREW

Dans quel univers parallèle est-il plus facile de faire des œufs pochés que des œufs brouillés ? Nan, mais, c’est vrai ! « Bonjour, je suis la reine de la cuisine au Karoo et je ne suis pas foutue de rater mon omelette » … parce qu’au final, c’est ça le principe des œufs brouillés, une omelette ratée massacrée dans une poêle ! (3)

Si on laisse de côté cette histoire d’œuf et le wookie (quoique si on ne doit pas laisser Bébé dans un coin, on ne devrait pas y laisser un wookie), ce livre est parfait pour une semaine de Saint Valentin ! Après tout, qu’est ce qu’une bonne Saint Valentin sans un bon repas, une bonne surprise, un amour et un meurtre ?!

A la semaine prochaine, pour une nouvelle aventure !
En attendant, vous reprendrez bien un peu de rooibos ?

teapot-2953320_640

(1) Tannie signifie tante … Souvent on dit que l’espèce humaine n’est qu’une grande et belle famille. Je crois qu’ils y sont allés un peu fort en Afrique du Sud avec cette idée, puisque tout le monde s’appelle oncle, tante, sœur… alors qu’en réalité, on est tous cousins (si, si -> Cliquez ICI pour en savoir plus) !
(2) Si Zelie lit cet article, je n’y crois pas trop mais on ne sait jamais, « Merci » se dit Dankie. Pour le reste de l’humanité qui, comme moi, a une passion pour les gros mots en langue étrangère, je ne vous dirais qu’une chose : jou ouma se groottoon ! (Par le gros orteil de ta grand-mère !) Si, si, c’est un juron !
(3) Cro m’a dit que tous les restaurants qu’il a pu connaitre aux États-Unis lui proposaient des œufs pochés. Est-ce qu’une fois qu’on réussit la technique de l’œuf poché, on devient un genre de grand monomaniaque du style incapable de réaliser des œufs brouillés ?

Si vous voulez ma recette de marbré choco-pistache (on était trop impatient pour réaliser le glaçage) : Cliquez ICI
Nous avons remplacé la pâte à pistache par 50g de pistache en poudre. Bon appétit ! 😉

5 réflexions sur “Recette d’amour et de meurtre

  1. Je vois que le concept de food lit fait des émules !! Je ne connaissais pas ce roman, mais il me plaît déjà. Biz
    PS: Le jour où j’arrive à faire un oeuf poché, je crois que je ne ferais plus que ça jusqu’à la fin de mes jours !! Et je ferais peut-être exprès de rater mes oeufs brouillés (qui ne sont pas une omelette ratée !! je m’insurge !!)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s