Love is a Soufflé

Il y a certains livres qui sont aussi délicieux que des bonbons acidulés ou la femme d’un premier ministre australien. Oups, je me suis perdue dans la traduction !
Mais à dire vrai, ça tombe bien. Pour ce #VendrediLecture on part en Toscane en compagnie d’un écossais haut en couleur dans un roman en V.O. anglais :

My Italian Bulldozer

My Italian Bulldozer,
de Alexander McCall Smith
aux Editions : Abacus (2017)

4ème de couverture :

« When writer Paul Stewart heads to the idyllic Italian town of Montalcino to finish his already late book, it seems like the perfect escape from stressful city life. Upon landing, however, things quickly take a turn for the worse when he discovers his hired car is nowhere to be found. With no record of any reservation and no other cars available it looks like Paul is stuck at the airport. That is, until an enterprising stranger offers him an unexpected alternative. While there may be no cars available there is something else on offer: a bulldozer.

With little choice in the matter, Paul accepts and so begins a series of laugh out loud adventures through the Italian countryside, following in the wake of Paul and his Italian Bulldozer. A story of unexpected circumstance and lesson in making the best of what you have, My Italian Bulldozer is a warm holiday read guaranteed to put a smile on your face. »

Pour celles et ceux pour qui tout ceci est du chinois ou bien qui ont la flemme mais qui sont malgré tout curieux de savoir ce qui se cache derrière ce petit livre jaune, voici une traduction de la 4ème de couverture :

L’écrivain Paul Stewart se rend dans la ville italienne idyllique de Montalcino pour terminer son livre déjà en retard et fuir l’ambiance stressante de la ville (et accessoirement son ex). À l’atterrissage, cependant, les choses tournent vite au pire quand il découvre que sa voiture de location est introuvable. Sans aucune trace de réservation et aucune autre voiture disponible, on dirait que Paul est coincé à l’aéroport. C’est alors qu’une étrange proposition lui est faite. Bien qu’il n’y ait pas de voitures disponibles à la location, il y a autre chose: un bulldozer.

Paul accepte de louer ce véhicule et c’est ainsi que commence une série d’aventures à rire à travers la campagne italienne. Une histoire inattendue et une leçon pour tirer le meilleur parti de ce que vous avez, Mon bulldozer italien est une lecture de vacances chaleureuse qui vous donnera le sourire.

C’est un roman doux, intelligent, plein d’humour qui vous fera vivre une aventure incroyable. Vous ferez la rencontre de personnages attachants, décalés et parfois un peu roublards. ce qui est sûr, c’est que vous ne regarderez plus jamais les personnes s’appelant Occhidilupo comme avant !

Si vous aimez l’humour écossais (c’est un peu comme l’humour anglais mais si vous leur faites remarquer ils vous diront que c’est totalement différent), le théâtre de boulevard ou la Comedia del arte, ce livre est fait pour vous !

Entre comédie romantique et conte philosophique 

Paul, notre écrivain culinaire, blessé dans son cœur et dans son orgueil part comme tant d’écrivains par le passé en Italie à la recherche de ce qu’il est, de ce qu’il aime et de ce qu’il veut vraiment vraiment (un peu comme une spice girl qui voudrait plus qu’ un zig a zig ah). Alors, il apprendra à faire contre mauvaise fortune bon cœur, à prendre de la hauteur du haut de son bulldozer pour trouver la beauté partout où elle est.

“Sometimes the things that are most important to you are right under your nose and you just don’t notice them. Then the scales fall from your eyes when you are away from home, in a small hill town in Tuscany, for example, where unusual and extraordinary things happen. And then you realise how rich life is, and how precious”
My Italian Bulldozer, de Alexander McCall Smith

C’est une lecture merveilleuse, heureuse qui vous emmènera en vacances. Je suis complètement tombée sous le charme de Alexander McCall Smith, malgré son physique de 4ème de couverture d’éditions PUF (avant qu’elles ne soient toutes vertes). Il a l’art et la manière d’écrire des livres qui vous font vous sentir bien. Le niveau d’anglais est facilement accessible, même si vous avez fait une LV1 finnois.

Si je devais comparer l’ambiance de ce livre à un film, je dirais qu’il a quelque chose de Vacances à la grecque de Donald Petrie avec Nia Vardalos et Richard Dreyfussou ou du Mytho- Just go with It de Dennis Dugan avec Adam Sandler et Jennifer Aniston.

Bref, je ne peux que vous conseiller cet amusant petit livre jaune.

A vendredi prochain pour une nouvelle aventure !

teapot-2953320_640

13 réflexions sur “Love is a Soufflé

  1. J’avais lu il y a quelques temps une nouvelle qui ne m’avait pas convaincue de cet auteur. Mais le genre de la nouvelle est un exercice particulier et assez difficile qui ne convient pas à tous les auteurs donc j’avais envie de tenter un véritable roman d’Alexander McCall Smith. Ta chronique m’a définitivement convaincue et c’est certainement celui-ci que je choisirai car il a l’air déjanté et plein d’humour, juste comme j’aime ! Merci pour cette découverte 😉

    Aimé par 1 personne

    • C’est un plaisir ! 🙂
      J’espère que tu l’apprécieras autant que moi !
      Je n’ai pas essayé ses nouvelles ou ses cycles de détectives (ou alors à mon insu, en traînant sur la BBC). Mais je me dis que c’est souvent l’écueil des écrivains super productifs qui sortent un ou deux bouquins par an. C’est pas toujours bon …

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s