Bikini Atoll

Ce soir c’est film d’horreur. The Meg vient de sortir au cinéma : une histoire maritime avec des milliers de dents et sans Meg Ryan !
Et pour ceux qui ne sont pas trop d’humeur film, ce sera :

Bikini Atoll

DSC04587
Âme sensible fuyant les lieux du drame !

Scénario de Christophe Bec
Dessins de Bernard Khattou
Editions : Glénat Comics
Genres : Policier/Thrillers

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est l’Atoll de Bikini, sachez que vous trouverez toutes les réponses dedans la BD. Mais nous allons quand même vous en parler succinctement.

L’atoll de Bikini,ou plus globalement les îles Marshall ce sont les îles qui ont servi aux Etats-Unis pour leurs tests nucléaires. Vous en avez forcément entendu parler, au moins à la TV lorsque les autochtones des îles ont demandé réparation aux Etats-Unis ou dans un documentaire sur Arte, un reportage sur France 2 qui parlerait du Bikini, ce maillot de bain deux pièces atomique.

L’histoire a donc lieu sur place(1). Des touristes(2) s’en vont vivre la grande aventure sur l’atoll de Bikini : nager avec les requins, visiter des sites touristiques, des villages, des bases militaires fantômes. Comment résister à l’appel de la plage et des cocotiers ?

Les radiations ? Hmmm …  Peut-être bien !
En tout cas avant de partir, ils ont signé une décharge dans laquelle ils renonçaient à porter plainte s’il succombaient à un cancer après avoir visité l’île. Guidé par un ancien Barbouze(3) , vous partirez en compagnie d’un couple en pleine thérapie, d’une bimbo et de son Nicolas Hulot de compagnie(4), d’un blogueur pratiquant l’urbex (5), d’une mère aimante et de son fils fan de requin. Ce sont des gens, ma foi, sympathique et juste ce qu’on demande de clichés pour le genre mais pas trop.

DSC04594

Les dessins, en noir et blanc, sont vraiment magnifiques et franchement réalistes. Âme sensible s’abstenir. Nous sommes face à un bon vieux gros slasher (6), intelligent, bien ficelé, bourré de suspense, pas dénué d’humour et bien gore ! Autant lorsque vous êtes au cinéma vous aurez tendance à regarder ailleurs, fermer les yeux, autant ici, vous ne pourrez pas !

Quelles menaces planent sur nos touristes ?

Nous ne vous diront rien et vous laissons l’opportunité de le découvrir ou non à travers les pages de ce comics made in France.

Le tome 2, première partie, est encore plus terrorisant que le 1, et remplis d’informations pertinentes sur les habitants de l’île. Nous sommes tenus en haleine et attendons la suite impatiemment ! Vous aurez rarement connu un comics aussi effrayant !

Nous vous rappelons de toujours bien lire un contrat avant de le signer ou de refuser de le signer et nous vous souhaitons :

une Bonne lecture ou un bon film ! 😉

(1)Quelle surprise. Moi qui pensais que ça aurait lieu à Berlin.
(2)Sans déconner. Il y a vraiment du tourisme.
(3) Selon Wikipédia, un Barbouze est : « un terme argotique péjoratif désignant les membres des diverses officines chargées de la lutte contre l’Organisation de l’armée secrète (largement connue sous le sigle « OAS ») par des méthodes que ne pouvaient employer officiellement ni la police ni l’armée. Ils agissaient donc de façon semi-clandestine : « en fausse barbe », d’où leur surnom. Par la suite, ce terme a été employé pour désigner les agents du Service de documentation extérieure et de contre-espionnage (le SDECE), puis tout agent secret sans distinction mais toujours avec une connotation péjorative ou burlesque. »
(4) Ce n’est pas Nicolas Hulot ! Mais qu’est ce qu’il lui ressemble physiquement !
(5) L’urbex : c’est quand des gens visitent des lieux construits par l’homme et plus ou moins abandonnés. Si vous voulez voir à quoi ça ressemble, je vous conseille de jeter un oeil à la chaïne Youtube du Grand JD, chasseur de fantômes et grand amateur d’urbex : Cliquez ICI pour y accéder.
(6) Genre de film thrillers/horreur qui aime jouer avec des couteaux comme Psychose d’Hitchcock, la série des films Halloween, Les griffes de la nuit de Wes Craven…

Zou ! C’est fini ! On y va !

Publicités

5 réflexions sur “Bikini Atoll

    • Plutôt oui ! 😀
      Les monstres sont hallucinants, leurs motifs terrifiants et tout aussi réalistes que Debby dans Les Valeurs de la famille Addams (quand elle explique qu’elle est devenu serial killeuse parce qu’elle a eu une barbie Stacy plage à Noël alors qu’elle est une gentille petite ballerine) et les innocents touristes puis l’équipe de tournage et ses mannequins un peu moins innocents ont un je ne sais quoi d’attachants !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s