Agatha Raisin enquête n°15 et 16

Ça fait un bout de temps que nous ne nous sommes pas lu, vous et moi ! Vous allez bien ?
A priori, vous vous dites que je suis aussi mauvaise en amitié qu’Agahta Raisin; ce à quoi je vous répondrais que moi au moins je ne vous offrirais jamais de lampes à lave avec des hippocampes !
Pour ceux et celles qui mettent pour la première ou la deuxième fois les pieds sur ce blog, je vous invite à jeter un oeil à notre article Agatha Raisin : de la quiche mortelle à l’île Robinson (Cliquez ICI)!

Pour les autres, je vous propose de nous retrouver autour d’un avis lecture sur les deux nouveaux tomes de cette saga qui se mange aussi vite qu’une tablette de chocolat mais qui ne vous restera pas sur les hanches !

Je rappelle que lire la 4ème de couverture de ces livres revient à se divulgâcher(1) l’histoire du tome, que pour comprendre la saga, il faut respecter l’ordre de lecture des tomes (même si toutes les histoires ne se valent pas). Si vous n’avez pas encore lu ces deux nouveaux tomes, sans rien vous gâcher je vous dirais simplement qu’il y souffle un vent nouveau. Vous y trouverez de nouveaux personnages, des scénarios plus efficaces et tout ce qui fait le sel de la série (de la légèreté, des pulsions tordues, des poils au menton). Ces tomes se lisent vite et peuvent être lu à la suite sans souci pour une fois !

Pour ceux et celles qui ont déjà lu les tomes ou souhaitent être divulgâcher parce que c’est leur choix et que nous ne jugeons pas. Voici mon avis sur cette lecture coupable :

9782226435552-jAgatha Raisin enquête : Bal Fatal
de M.C. Beaton
traduit de l’anglais par Esther Ménévis
Editions : Albin Michel

4ème de couverture :
« Calme plat dans les Cotswolds : pas un meurtre à la ronde pour notre détective préférée, Agatha ! Lorsqu’une riche divorcée lui demande d’élucider les menaces de mort dont sa fille Cassandra est victime, Agatha saute sur la proposition. Enfin une grosse affaire et sûrement un sacré coup de pub ! Elle ne croit pas si bien dire : lors d’un bal en l’honneur des fiançailles de Cassandra, elle déclenche une émeute en déjouant un assassinat… dont elle risque bien d’être la prochaine cible. »

Agatha ouvre enfin son agence de détectives après avoir vécu une mésaventure dans le métro parisien. Un souffle nouveau vient rafraîchir la saga ! De nouvelles têtes font leur apparition et transforment considérablement le déroulement des épisodes. Il y a d’anciens flics, un photographe de presse locale à la retraire, Mrs Simms et Emma, la nouvelle voisine d’Agatha.
Pour décrire au mieux ce nouveau format d’épisode. Je dirais que c’est un malicieux cocktail composé d’ingrédients d’origines auxquels vous ajoutez des petits bouts des séries Grace & Frankie, les Experts et un morceau d’un documentaire de la BBC.
Bal Fatal est un épisode déjanté, remplis de méchants plus tordus les uns que les autres !  Il pose de vraies questions comme quel méchant de la vie quotidienne est le plus efficace entre le tueur à gage, l’amante éconduite et votre secrétaire ? ou encore Saviez-vous que Paris est the place to be pour rejoindre une association d’Alcooliques Anonymes d’après les contacts d’Aggie ?

J’ai trouvé l’épilogue en forme d’épisode de Noël drôle et mignon.

9782226435644-jAgatha Raisin enquête : Jamais deux sans trois
de M.C. Beaton
traduit de l’anglais par Béatrice Taupeau
Editions : Albin Michel

4ème de couverture :
« Lasse de courir après des chats et des chiens égarés, Agatha accepte la sollicitation d’un certain Robert Smedley : cet homme fortuné est persuadé que son épouse le trompe. Rien de plus tentant pour notre extravagante Agatha que de coincer la jeune, jolie et très dévote Mrs Smedley, un peu trop parfaite pour être honnête. Mais c’était compter sans une autre affaire de disparition qui lui tombe sur le coin du nez. Jamais deux sans trois ? »

J’ai été assez décontenancée au début de cet épisode quand j’ai découvert le turn over de dingue au sein de la nouvelle agence de détectives d’Agatha et j’ai également eu du mal à comprendre pourquoi la femme d’affaire lâchée les affaires de divorces comme ça. Une fois le malaise passé, tout est pour le mieux. Les nouveaux détectives sont attachants, en particulier Harry. L’enquête sur le triple meurtre est bien faite et nous fait bien voyager. C’était sympa de voir Agatha tomber de nouveau amoureuse et de lire ses réflexions sur son rapport à la beauté ou sur l’arthrite et l’acceptation progressive de la vieillesse. Cet épisode se fini par le retour de l’ex mari d’Agatha. Je ne sais pas pour vous mais je suis un poil dégoûtée de le revoir. A votre avis, qu’est ce qu’il peut bien lui vouloir à notre Agatha ?

J’espère que ce retour un peu bref sur mes dernières aventures avec Agatha Raisin vous aura plu. J’espère vous revoir très prochainement.

En attendant, je vous souhaite de bonne lecture et une charmante journée des droits des femmes !

(1) C’est comme ça qu’on parle de spoiler en québécois. C’est chou, nan ?

Publicités

4 réflexions sur “Agatha Raisin enquête n°15 et 16

  1. Hello,
    Je suis contente de te lire de nouveau !
    Ton article tombe bien, je viens juste d’acheter les tomes 15 et 16. Comme je n’ai pas peur d’être divulgâchée (tu m’apprends un nouveau mot), j’ai lu ta chronique et ….. ça m’a donné encore plus envie de les lire !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s