Crazy Rich Asians

Cette semaine est sortie dans les salles obscures une comédie romantique pleine de paillettes. Pour cette occasion, nous avons décidé de nous plonger dans le roman à l’origine de tout :

20181108_165433.jpgSingapour Millionnaire,
Crazy Rich Asians 
de Kévin Kwan
traduit de l’anglais par Nathalie Cunnington
Editions : Le livre de poche (2018)
Paru sous le nom de Crazy Rich à Singapour chez Albin Michel

4ème de couverture :
« Lorsque la New-Yorkaise Rachel Chu débarque à Singapour au bras de son boyfriend, Nicholas Young, venu assister au mariage de son meilleur ami, elle pense juste passer de paisibles vacances en amoureux. Mais le beau Nick a « oublié » de lui dire que sa famille est l’une des fortunées d’Asie, que le mariage prévu est l’Événement de l’année, et qu’il est l’héritier le plus convoité de tout l’Extrême Orient ! Commence alors pour Rachel un véritable parcours du combattant – en stillettos et robes de haute couture …
Best-seller aux Etats-Unis, cette comédie de mœurs hilarante et satirique nous plonge dans un univers très fermé de la jet set asiatique, son arrogance, sa curiosité, ses extravagances. »

J’ai entre mes mains l’édition la plus moche et le titre le plus pourri d’un des meilleurs romans que j’ai eu l’occasion de lire cette année. Pour vous mettre dans l’ambiance de ce roman, je vous conseille de jeter un œil sur 52 minutes de Mode de Loïc Prigent (disponible en Replay sur TF1 ici) qui vous donnera quelques bases très utiles et l’émission Repas de fête – Chine : une cuisine éternelle (en Replay sur Arte ICI) où le chef étoilé Michel Roth vous permettra de comprendre pourquoi la cuisine chinoise est si importante dans ce roman.

Vous découvrirez dans ce roman choral deux histoires et entrerez dans la tête de tout un tas de personnages hauts en couleurs. La première histoire vous est donnée sur la quatrième de couverture. Il s’agit de Rachel, professeur d’économie à l’université, qui est tombée amoureuse de son collègue professeur d’Histoire, Nicholas Young. Une histoire tout à fait banale jusqu’à ce qu’elle prenne l’avion avec lui direction Singapour. Alors seulement les masques tombent. Rachel devient une Cendrillon dans une version orientale de Gossip Girl. L’autre histoire concerne la cousine de Nicholas, Astrid, une riche héritière de Singapour aux allures de déesse, qui a fait quelque chose de dingue pour toutes les vieilles fortunes d’Asie : elle a épousé un homme beaucoup moins riche qu’elle par amour. Toute la richesse du roman tient en ces personnages attachants et haut en couleurs !

Crazy Rich Asians est une comédie de mœurs unique, piquante et stimulante. Elle offre une vision toute particulière de la gastronomie chinoise et des conflits qu’elle peut créer, du poids des familles sur les relations amoureuses qui rendrait dingue n’importe qui, d’endogamie (parce que c’est toujours mieux en famille), des conséquences de la politique de l’enfant unique, des spéculations immobilières, du snobisme des vieilles familles envers les nouveaux riches et j’en passe. Ces thèmes sont suffisamment bien traité pour vous permettre d’apprendre de nouvelles choses sans vous ennuyer !

J’ai adoré ce roman, malgré sa couverture moche et je meurs d’envie de lire la suite China Girl !
Je n’ai pas encore vu le film (j’attends ce week-end avec impatience). Si vous avez déjà vu le film ou lu le livre ou si l’un des deux vous intéressent, n’hésitez pas à donner votre avis !

En attendant, je vous laisse avec la Bande-Annonce du film et je vous souhaite de bonnes lectures !

 

I ain’t afraid o’ no ghost

Amateurs, Amatrices de Spooky Story, je vous propose de plonger avec nous dans un recueil de nouvelles en anglais qui vous glissera dans l’ambiance d’Halloween.

20181021_175954.jpgEight Ghosts: The English Heritage Book of New Ghost Stories 
avec la participation de Mark Haddon, Jeanette Winterson, Andrew Michael Hurley, Sarah Perry, Stuart Evers, Kate Clancy, Kamila Shamsie et Max Porter
Editions : English Heritage (2018)

Le concept :
Tout d’abord, je tiens à vous dire que je ne ferais aucune blague sur le loto du Patrimoine. Normal, c’est déjà une blague ! Pwah Pwah Pwah
Ensuite, let me introduce you to the English Heritage ! C’est un organisme public qui dépend du ministère de la culture et qui est chargé de la protection et de l’animation du patrimoine en Angleterre. Si vous souhaitez avoir plus de détails sur eux, je vous conseille de jeter un oeil sur leur site internet (pratique si vous avec envie de faire une petite soirée Halloween dans un château anglais).
Pour mettre en valeur l’histoire de leurs châteaux médiévaux et autres bunkers de la guerre froide, English Heritage a fait appel à 8 auteurs prometteurs. Or comme vous le savez tous, il n’y a pas de château en Angleterre ou de sites touristiques anglais sans fantôme !

Ces 8 auteurs ont donc choisi librement un site historique (châteaux, mur d’Hadrien ou bunkers) et se sont inspirés des légendes du lieu pour écrire leurs histoires extraordinaires. A la fin de ce livre, vous retrouverez un court essai de Andrew Martin sur la manière dont les sites historiques ont inspiré la littérature, les biographies des auteurs et une liste de tous les lieux hantés sous la protection de English Heritage qui pourra toujours vous servir de guide lors d’une futur escapade en Angleterre !

Mon avis :
Comme tous les recueils, toutes les histoires ne se valent pas. Le niveau d’anglais est variable. Certaines histoires sont très accessibles si vous avez un petit niveau d’anglais comme Forboding de Kamila Shamsie, d’autres un peu moins comme They flee from me that sometime did me seek de Sarah Perry. Mais dans tous les cas, gardez en tête, si vous n’avez pas un très bon niveau d’anglais que c’est un recueil bien réussi, divertissant qui vous apportera du vocabulaire (ne me dites pas que vous ne rêvez pas d’apprendre à dire ‘têtière’ en anglais ? C’est « antimacassar » pour ceux et celles qui se demandent…).

Toutes les histoires sauf une (qui se passe au XVIIIeme siècle) nous sont contemporaines. Vous vous retrouverez aux côté d’un procureur devenu fou, d’un agent de la sécurité nouveau dans le pays, d’une infirmière qui voyage dans le temps un peu comme dans Outlanders (sans les scènes de viols), d’une jeune actrice recherchant à devenir au mieux son personnage dans un château, vous assisterez au mariage de deux jeunes femmes attachantes dans un château, vous écouterez une vieille dame vous dire du mal de English Heritage. Bref, c’est un voyage fascinant, effrayant, amusant, dévorant qui vous attend si vous sautez le pas.
Mes deux histoires préférées sont Never Departed More de Stuart Evers et They flee from me that sometime did me seek de Sarah Perry. Si vous voulez savoir pourquoi, je vous laisse le découvrir par vous même! Les nouvelles sont bien trop courtes pour que je vous en dise plus !

C’est un petit livre parfait pour la saison. Son concept est original et malin. Il vous donnera envie de visiter les lieux les plus curieux de l’Angleterre.
De plus, je vous le conseille si vous participez à notre concours si vous cherchez encore l’inspiration pour écrire votre petite Spooky Story ou si vous êtes impatients de lire leurs Spooky Stories et que vous cherchez quelques choses à vous mettre sous la dent en attendant !

Je vous souhaite de bonnes lectures !

 

Summer Book TAG

C’est le dernier dimanche du mois d’août mais pas le dernier dimanche de cet été !
C’était un petit mémo à l’attention de tou-te-s ceux et celles qui nous envoi des articles de types : mes indispensables de l’automne and co. Gardez vos feuilles mortes pour vous et laissez nous profiter encore un peu !
Aujourd’hui, nous vous proposons un petit TAG estival trouvé sur le blog Andréalitdeslivres.

Visualisez la plage, un cocktail avec une fine tranche de citron vert et une paille (en carton, en plexi, en paille, faite vous plaisir, vous n’aurez pas à la nettoyer), un transat douillet, un parasol à rayures, le son de la mer au lointain. Vous y êtes ?
Essayez un peu plus fort !
C’est bon, on y va :

Quelle couverture de livre te fait penser à l’été ?

J’hésite entre la couverture de Zéro Cool et celle de Bikini Atoll. J’ai conscience que l’été ne se résume pas à la mer, le sable et une nana en bikini mais notez que la même scène en hivers transformerait n’importe quel livre en thrillers suédois.

  DSC04568

 

Quel livre illumine tes journées ? 

Parler ne fait pas cuire le riz de Cécile Krug. C’est un livre feel-good, pas étonnant vu la question. Il m’a aidé à prendre du recul sur certaines choses et à prendre un peu plus soin de moi.

20180705_125232.jpg

Quelle couverture est jaune comme le soleil ? 

My Italian Bulldozer d’Alexander McCall Smith

 

Quel genre de livre préfères-tu lire sur la plage ? 

Je n’aime pas vraiment lire sur la plage. Je préfère passer tout mon temps dans l’eau, persuadée que j’appartiens au peuple de la mer.

LAISSEZ MOI ! J’appartiens au Peuple de la Mer, je vous dis !!!

Jusqu’à ce que l’eau devienne insupportablement froide.

Nan, finalement, c’est bon, en fait, j’ai des jambes ! C’est toujours ok pour le Barbec ?

Mais si je devais lire quelque chose pendant le temps de digestion au lieu de visiter la ville, je me plongerai volontiers dans un livre qui me raccroche à la mer, un récit d’aventure, un thriller sur l’eau, une romance à la plage, une histoire de pirate, une biographie du peuple de la mer, un roman young adulte à base de trésor pirate ou de sirènes.
Laissez moi retourner dans l’eau !

Quel livre a une fin qui t’a fait aussi mal qu’un coup de soleil après une journée à la plage ? 

Donc nous disons, une brûlure désagréable qui fait qu’on se déteste pour ne pas avoir mis assez de crème solaire et qui nous angoisse à l’idée d’avoir un jour un cancer de la peau ?
On parle bien, quelque soit notre condition physique et notre rapport à la douleur, d’un livre vicieux et poisseux ?
Et bien, cette année, je dirais que pour moi c’est : mon citron littéraire amer, cliquez ICI pour découvrir de quoi il en retourne. En tout cas, il m’a tellement brûlé la peau que je me méfie de la littérature suédoise et hollandaise.
Pour Cro, c’est 120 journées de Sodome du marquis de Sade, cliquez ICI pour retrouver sa chronique. D’ailleurs, il lui a laissé une belle brûlure.

Quel livre t’a rempli de joie après l’avoir fini ?

Welcome in Night Vale ! Je vous en dis pas plus, on en parle bientôt sur le blog ! 😉
En tout cas, il m’a donné la banane avant, pendant et après !
Je suis complètement fan de cet univers !

Quel livre t’a donné envie de voyager ?

J’ai eu envie de louer une fiat et parcourir les plus beaux paysages de Toscane en Italie après avoir lu My Italian Bulldozer (bien que je ne voudrais pas visiter les prisons italiennes), de voir l’Alhambra et de traîner sur la plage en Espagne avec Zéro Cool, de m’échapper du monde sur l’Ile Robinson avec Agatha Raisin dans Crime et Déluge.

   

 

Un livre qui se passe en été ? 

 

 

Quel livre a une couverture qui te rappelle le coucher de soleil ?

L’édition France Loisir de Game of Throne de George R.R. Martin :

Un livre à recommander pour cet été ? 

En plus de ce que je vous ai déjà recommandé dans les épisodes précédents ?
Ok, je vois ! Et bien je pense à Tannie Maria, l’héroïne de

 et 

On suit une enquête policière, on cuisine, on regarde la faune et la flore d’Afrique du Sud, on parle de condition féminine. Ces livres ont quelque chose de relaxant. On sent le soleil sur notre peau. Le seul souci à noter, c’est qu’on se retrouve très vite à essayer des recettes exotiques pas très healthy mais vraiment bonnes (Le gâteau de Vénus est une tuerie). Le tome 1 est sorti en poche et le tome 2 en grand format cet été.
Pour retrouver ma chronique du tome 1 Recettes d’amour et de meurtre, cliquez ICI.
Le tome 2 est dans ma PAL. See you Soon !

Quel est CE livre que tu veux vraiment lire cet été ? 

Le livre que je rêvais de lire et que j’ai lu c’est Bienvenue à Night Vale.
Mais il y a un livre qui m’intrigue.
C’est un livre que l’on voit partout et qui m’intrigue mais j’ai vraiment peur d’être déçu, c’est MAD de Chloé Esposito.

61tdbxhzvll-_sx331_bo1204203200_

La 4ème de couverture me laisse imaginer une histoire très caricaturale, avec deux soeurs jumelles dont une est très gauche pour ne pas dire maladroite (ne croyez pas ce genre de blagues réservée à Louise Attack), potentiellement tarée et qui va vraisemblablement chercher à tuer sa sœur parfaite. Classique du téléfilm de l’après-midi.
Avec peut-être un petit côté feel good ou romance new adult, puisque ce livre est présenté en librairie comme le livre glamour de l’été. Mais ça pourrait être totalement différent. Bref, je brûle de le lire et en même temps j’en ai peur. Et vous, vous l’avez lu ?
Si oui, dites moi ce que vous en pensez et si mes soupçons se confirment ou si je dois tenter l’aventure !

Voilà, c’est tout pour ce TAG !
Si vous souhaitez le reprendre, faites vous plaisir ! 😉

En attendant, je vous souhaite une bonne fin de week-end et de bonnes lectures !

 

Sunshine Blogger Award 2018

Il y a du soleil à profusion aujourd’hui sur votre blog préféré : TeaTime in Bloomsbury !

Nous avons été nominés par Adely du blog Lecture enfant parent aux Sunshine Blogger Award !
C’est un TAG qui met en valeur les blogs qui brillent comme des soleils, vous rendent heureux, ont un esprit « joie de vivre » et « zen attitude » !

Pour participer, il faut :

  • Insérer le logo du TAG et citer la personne qui a eu la bonne idée de vous nominer.
  • Répondre aux 11 questions posées par cette charmante personne.
  • Nominer 11 autres blogueurs étincelants et leur poser 11 questions différentes et brillantes !

Ceux qui nous suivent depuis un petit bout de temps se souviennent peut être que nous y avons participé l’année dernière. > Cliquez ICI pour le replay <
Nous participons cette année encore pour deux raisons :
1 – Le questionnaire n’est pas le même, puisqu’il dépend de la personne qui l’a concocté.
2 – Ce questionnaire est l’occasion rêvée de vous faire une mini playlist qui sonne l’envie de se dorer la peau au soleil (avec une bonne crème solaire) !

 

 

Cro et moi avons déjà répondu à la plupart de ces questions dans un précédent TAG #leTAGlepluslongdumonde. Or nous sommes 3 sur ce blog !
Il est temps de laisser la parole à @zeliezazou, qui est actuellement en Chine !
Promis, je rajouterais mon grain de sel pour les questions auxquelles nous n’avons jamais répondu sur ce blog ! 😉

1. Quel est ton endroit préféré pour lire ?

ZelieZazou : J’en n’ai pas. Je lis souvent chez moi, assise sur une chaise ou en marchant (oui, je lis en marchant).

2.Ton heure favorite pour lire ?

ZelieZazou : Je n’ai pas d’heure favorite.

3. Le dernier livre que tu ais acheté ?

ZelieZazou : Le dernier livre que j’ai acheté, c’est Code: The Hidden Language of Computer Hardware and Software, de Charles Petzold. C’est un livre de vulgarisation sur comment sont faits les ordinateurs. Il est extrêmement intéressant et très bien vulgarisé.
Sinon je m’apprête à acheter la trilogie The Three-Body Problem ou Le Problème à Trois Corps, un roman de SF chinois de Cixin Liu qui a eu un succès énorme ici et qui va être adapté en film. Il doit sortir à la fin de cette année, je crois.

4.  Le premier livre dont tu te souviennes ?

ZelieZazou : Je ne me souviens pas de mon premier livre. De toute façon il n’y a pas vraiment eu un Premier livre. Mes parents adoraient les bouquins; j’ai donc toujours baigné dedans. Mes premiers livres, vraiment à moi, étaient des livres pour enfants.

5. Quel personnage de fiction pourrait être ton ennemi juré dans la vie réelle ?

ZelieZazou : Franchement, j’ai envie de répondre Dieu, tout particulièrement tel qu’il est dépeint dans l’Ancient Testament et le Coran, mais je ne suis pas sûre que ça passe comme réponse lol (alors que pourtant, c’est vraiment lui que je trouve le pire). Alors si c’est pas politiquement correct, on peut mettre Voldemort à la place 😜 (ou Bellatrix ou Ombrage ou Lucius Malefoy… Tous en fait lol).

6. As-tu déjà eu envie d’écrire un roman, une nouvelle, de la poésie ?

ZelieZazou : Oui, comme beaucoup de gens, j’en ai rêvé, mais j’ai pas le talent qu’il faut pour écrire un bon roman (par contre je me lancerai peut-être dans la vulgarisation un jour).

7. Y a t’il un livre qui a changé ta vie ?

ZelieZazou : Oui, et évidemment c’est la série Harry Potter !

8. Plutôt livre papier ou liseuse ?

ZelieZazou : 😎 Les 2 ! Chacun ayant ses bons et mauvais côtés.
Pour résumer et faire simple : j’adore le contact d’un livre physique, surtout quand les pages sont douces et sentent bon quand tu les feuillettes, mais les ebooks sont quand même bien pratiques, surtout pour moi qui vis à l’autre bout du monde : ils ne prennent pas de place et ne pèsent rien !

9. Participes-tu régulièrement à des challenges lecture ? Si oui, lesquels ?

ZelieZazou : Non.

Teatime : Non. La lecture est un plaisir. Je n’ai pas envie de devoir me cogner un roman de plus de 1000 pages qui ne me plaira pas forcément ou passer un mois entier à ne lire que des livres à la couverture bleue ou dont le thème est le désert de Gobie. Même pour Cro, ce serait trop de pression.

10. Fais-tu un décompte détaillé de tes lectures et/ou du nombre de pages lues par an ?

ZelieZazou : Non (j’ai pas que ça à faire et quel serait l’intérêt ?).

Teatime : Il me semble que Cro a essayé sur Wunderlist (une application géniale si vous aimez faire des listes et les partager) afin de garder une trace de ces lectures. Sinon, j’ai GoodReads qui compte une partie des livres que j’ai lu (une partie seulement puisque les autres ne sont pas dans sa banque de données #BigData). En réalité, je l’utilise plus pour faire jolie sur le blog et pour voir sur quel livre de ma PAL on clique. Ça me permet de voir vos attentes. En outre, je dirais que c’est un plaisir pas une activité professionnelle qui rémunère en fonction du nombre de pages lues.

11. Es-tu déjà resté plusieurs jours/semaines/mois sans lire ?

ZelieZazou : Je ne reste pas un jour sans lire, mais c’est pas forcément des livres. Ça m’est arrivée de rester très longtemps sans lire de livres. Je lis beaucoup d’articles sur internet par exemple, des pages de sites ou blogs que j’apprécie…

TeaTime : Techniquement, il n’y a pas un jour où on n’est pas confronté à de la lecture, que ce soit les bandeaux d’informations de BFM, les indications de lieux sur la route, la posologie des médicaments, les sous-titres au cinéma ou la prose des uns et des autres sur les réseaux sociaux et les blogs. Nous sommes tous de grands lecteurs !

 

A notre tour de diffuser la lumière !

Nous nominons au Sunshine Blogger Award :

RoiJoyeux et son blog rayonnant, joyeux, pleins de surprises, d’énigmes cinéphile, de bonbons et autres douceurs !
United Colours of Macarons : un blog gourmand, plein de fraîcheur qui vous fera aimer les plats anglais ! D’ailleurs je vous conseille sa recette de tartelettes granola aux fraises, yaourt et miel, c’est trop trop bon !
Sophilosophe : un blog littéraire frais et tout doux, qui parle aussi séries. J’adore ses Lundi citation, Lundi grognon à moins que ce ne soit l’inverse ! 😉
Le blog d’Angelakoala : un blog culturel vraiment sympa, vous y trouverez des avis romans, mangas, séries, cinéma. Je vous conseille son rendez-vous #Whatabout et les découvertes qui l’accompagne chaque mois !
Cocon doré : un blog lifestyle passionné par l’univers de Disney ! Vous y trouverez des avis séries, cinéma, jeux vidéos, voyage (notamment en Corée du Sud). C’est un blog qui vaut le détour !
La voleuse de marque-page : Moshi, Moshi ! C’est un blog littéraire sympa et dynamique (même si vous ne pouvez vous empêcher de vivre dans la crainte de vous faire piquer votre marque-page).
Derrière mes binocles : J’adore ce blog de cette Madame-Je-Sais-Tout ! C’est un blog intelligent, un peu cynique sur les bords, marrant, piquant … Vous découvrirez une Madame extra (qui me fait un peu penser à Laurence Boccolini ❤ ) et des rubriques géniales comme Le mot du jour ou Sors ta Science. C’est aussi un blog littéraire.
Le pire blog de Voyage du Monde : Il restera pour moi le meilleur blog de voyage du monde ! C’est une vision drôle et piquante du voyage qui vous fera voir des curiosités insoupçonnées en France. Si vous voulez savoir où voir un Mammouth volant ou où se faire frapper par un singe, allez y !
LegereImaginarePeregrinare : Un blog littéraire pour les fans de roman policiers/thrillers !
Les Gourmands disent : C’est un blog délicieux qui vous donnera faim ! Je vous conseille leurs recettes de macarons litchi/framboise et de Panna Cotta à la fève Tonka (même si Cro préfère la Panna Cotta nature) !
Larmes de Soleil : Avec un nom pareil, ce blog mérite son Sunshine Blogger Award ! C’est un blog à tiroir un peu comme nous : Lifestyle, beauté, lecture, billets d’humeurs. Vous y trouverez aussi des poèmes. C’est un blog très complet ! Je vous conseille vivement d’y jeter un oeil ou même les deux !

Il y a évidemment des tas d’autres blogs qui méritent eux aussi d’être nominés. Mais nous devons nous limiter au chiffre 11.

Vous n’êtes pas obligez de participer à ce Tag et j’ai conscience que parmi les blogs que j’ai cité, il y en a certains qui ne participent pas aux TAG. Mais peu importe.
C’est juste une façon de dire qu’on vous aime et que vous méritez d’être mis en lumière !

Et nous leurs posons les 11 questions suivantes :

  1.  Qu’est ce que tu apprécies le plus dans un blog ?
  2. Si tu étais un dessert, tu serais … Pourquoi ?
  3. Si tu étais un objet du quotidien, tu serais… Pourquoi ?
  4.  Si tu étais un personnage de film ou de série, tu serais … Pourquoi ?
  5.  Si tu étais un méchant de la littérature, tu serais … Pourquoi ?
  6.  Si tu étais un animal, tu serais … Pourquoi ?
  7.  Si tu étais un personnage historique, tu serais … Pourquoi ?
  8.  Ton voyage parfait ressemblerait à quoi et quelle destination ?
  9.  Si tu étais une citation, tu serais … Pourquoi ?
  10.  Si tu étais une chanson, tu serais … Pourquoi ?
  11. Si tu étais un autre blog, tu serais … Pourquoi ?

 

Je rappelle encore une fois aux nominé(e)s qu’ils ne sont en rien obligé(e)s de participer ou d’ajouter une playlist.
A tous, passez une belle journée ensoleillée !
Hydratez vous et mettez de la crème solaire !
C’est tout pour nous !

P.S. : J’espère que notre petite playlist vous a plu 😉

TAG : Les Blogueurs Littéraires

Aujourd’hui, nous allons vous dévoiler un peu plus de nous même grâce à un TAG. Trouvé sur le blog Le monde de Tiphaine, ce TAG parle de livres, de pratiques, de cinéma et de cadeaux. Il est un peu long mais il a une ambiance très Thé ou Café avec Catherine Ceylac. Et puisqu’ici nous aimons le thé et le café, nous nous sommes dit que c’était l’endroit rêvé pour un tel TAG !
Vamos !

Plutôt corne ou marque-page ?

Cro : Marque-Page espèce de sauvage ! En tant que personnes civilisées, on en a même un par livre !
TeaTime : En plus, les cornes ne restent jamais. (Vous ne pouvez pas être cocu toute votre vie).

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Cro : un million de fois, oui !
TeaTime : Il faut dire qu’on s’en offre beaucoup aussi !
Cro : Le premier dont je me souvienne, c’est l’Année du Mistouflon, un super livre jeunesse ! Lorsque j’ai pris des cours de poterie, j’ai reproduit le Mistouflon !
Quand je regarde ma vie, parfois, je me vois comme ces héros qui ont tout fait, tout connu … « Quand j’apprenais la poterie » ou encore « j’ai appris ça au tir à l’arc », « quand j’étais au théâtre » ou bien « à l’époque ou je fréquentais des punks »…
TeaTime : Ok, on s’arrête là !
Cro : Nan, mais c’est vrai, ce sont des débuts d’histoires chez moi … Je sais plus comment je me suis retrouvé dans ce festival …
TeaTime : Ok. Et donc scribe, c’est un bon métier ?

Lis tu dans ton bain ?

TeaTime : Question malheureuse !
Cro : Nous n’avons malheureusement plus de baignoire ! Mais nous avons un livre rêvé pour lire dans son bain (offert par des amis) qui date de l’époque douce heureuse où nous avions une baignoire  :

DSC04533

As-tu déjà pensé à écrire un livre ? 

Cro : Biensûr, plus d’une fois et sur milles sujets ! Peut être qu’un jour je franchirai le pas.
TeaTime
: J’ai un petit cahier dans lequel je note des anecdotes, des détails qui feraient de bonnes histoires. Il me manque juste une étincelle !
Hey mais attends ! J’ai déjà écrit un bouquin. Il est relié, il fait plus de 400 pages, format A4, existe en 5 exemplaires et même en pdf, est dispo dans une bibliothèque …. C’est mon mémoire !

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ? 

Cro : Ma PAL n’est que dans ma tête mais son épaisseur m’effraie. Si je doit rajouter une saga plus épaisse qu’Harry Potter, ça va juste devenir angoissant !
TeaTime : C’est rare qu’une série de plusieurs tome m’accroche. Il faut qu’elle soit vraiment bonne comme Harry Potter ou alors que je la découvre au moment où elle commence comme les Agatha Raisins. C’est vrai imaginez vous suivre la série Fable qui a un nombre hallucinant de tome aujourd’hui. Il y a quelque chose d’angoissant dans cette affaire ! Ce serait comme ouvrir une pléiade !

As-tu un livre culte ? 

Cro : Les Cerfs Volants de Romain Gari, c’est tellement loin … Je dirais les Dinosaures.
TeaTime : C’est pas évident de se limiter à un livre culte !
Cro (avec un air profond) : Chaque livre que j’apprécie est une amitié qui se crée et qui est brisé à la dernière page. Parler d’un éventuel livre préféré est une douleur !
TeaTime : Waoh ! Maintenant si j’ose en choisir un seul, je me sentirais criminel !

Aimes-tu relire ?

Cro : Non !
TeaTime : Pourtant me lit à haute voix les Harry Potter, que tu as déjà lu ! Bim ! Piégé !
Cro : Qu’ai-je à redire à ça ! L’ambiance coin du feu des Harry Potter m’aide, je crois … Et puis, c’est la seule manière de te les faire lire !
TeaTime : C’est vrai. Moi, j’aime relire à l’occasion. J’aime relire les livres qui sont merveilleusement bien construit, comme Orgueil et Préjugé de Jane Austen.

Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu’on a aimés ? 

Cro : C’est optionnel. Ensuite, pour moi, c’est la question d’aimer un artiste ou son oeuvre !
TeaTime : Trop timide. Trop peur de me taper l’affiche.

Aimes-tu parler de tes lectures ?

Cro : Paradoxalement, si je n’aime pas en parler à l’oral, je construis mes articles comme des conversations.
TeaTime : Moi, j’en parle tout le temps. Surtout lorsque je vis de merveilleuses aventures ou lorsque je suis super choquée/navrée par un auteur!

Comment choisis-tu tes livres ?

TeaTime : je rode pendant des heures dans une librairie ou en ligne pour les ebooks. Je passe et repasse dans tous les rayons. Je suis le spectre des librairies qui fonce sur les nouveautés, les couvertures funs et quatrième de couverture alléchant !
Cro : J’ai tendance à aller piocher dans les classiques de toutes les époques et de tous les thèmes.
TeaTime : En même temps, tu es un peu le Monsieur Classique de ce Blog !
Cro : C’est un peu notre répartition des tâches, en effet ! En ce moment, j’avais plutôt envie de récit de piraterie. Dernièrement ça a été un cheminement. Après avoir lu Don Quichotte, j’ai voulu lire les 3 Mousquetaires, ayant aimé dumas, ça ma fait lire monte cristo et ensuite la façon dont les thèmes de la mort de la mer son abordés par ces auteurs, ces lectures m’ont laissé une envie dévorante d’essayer les romans de piratrie du XIXème siècle. En ce moment, je suis sur le Pirate de Sir Walter Scott, un vrai bijoux !
Humour, philosophie, témoignage d’une époque … (regard dans le vague/smoldering intensity)

smoldering intensity

Une lecture inavouable ?

Cro : Un lecture inavouable ?
TeaTime : Oui, comme la biographie d’Annie Cordy, ce genre de trucs !
Cro : Ah oui ! L’intégral des Odile Weulersse quand j’étais petit !
Teatime : C’est quoi ?
Cro : Des romans historiques. Tous, mais TOUS construit sur le même schéma : un héros, un ami, un ennemi et une meuf !
TeaTime : Oh la vache ! On sent le traumatisme !
Cro : Je viens de réaliser qu’on vient de me communiquer la version pour adulte : Les Jean-Paul Tapie ! Même si là, c’est plus gay !

Tes endroits préférés pour lire ?

TeaTime : La cuisine quand ma tablette me fait la lecture et sinon mon lit. J’aimerais avoir un coin lecture comme Cro. Mais je ne suis pas fan des sièges de bureaux !
Cro
: Je n’ai qu’un seul endroit rêvé pour lire, c’est mon fauteuil dans mon coin lecture. Malheureusement, aujourd’hui, je n’ai plus que des lieux de lecture de fortune.
TeaTime : le métro ?
Cro : Même pas. Je pense plus à la table de repas du lieu de travail ou la courette qui sent la clope avec en permanence des fragments de cigarettes en suspension dans l’air.

Lire par-dessus l’épaule ?

TeaTime : Tout le temps, partout !
Cro : J’adore le faire, j’adore qu’on me le fasse ! Ma grande passion étant de deviner le titre des livres lus dans le train !
TeaTime : Je crois que c’est la passion secrète de tout le monde !

Télé, jeux-vidéos ou livres ?

TeaTime : Aucun des trois, d’où le blog :p
Cro : Avant j’étais beaucoup plus branché jeux vidéos. Des jeux comme Fable ou Max Payne racontent des histoires incroyables. J’ai dû diminuer ma consommation de jeux vidéos pour pouvoir passer plus de temps avec ma moitié.

Que deviendrais-tu sans livres ? 

TeaTime : Je ne peux pas dormir sans une bonne histoire. Je serais encore plus cinéphile  ou podcast …
Cro : J’aurais passé 5 années de ma vie vraiment affreuses.

Tu achètes un livre sur le Net et tu le reçois un peu abîmé. Que fais-tu ?

Cro : Si j’achetais un livre sur internet, ce serait un livre d’occasion. Donc je ne serais pas des masses surpris.
TeaTime : On a dit un peu abîmé. Ce qui signifie qu’il est lisible et pas dégueulasse. Donc je le garde tel qu’il est. C’est son histoire.
Cro : Mais si tu l’as payé au prix fort ?
TeaTime : Les légumes moches aussi ont le droit de vivre !
Cro : Et c’est toi qui me dit que je regarde trop de pubs !

Quel est l’élément qui t’a donné le goût de la lecture ?

TeaTime : La terre le feu, la pluie, tous les éléments sont complémentaires !
Cro : Je ne saurais pas dire, j’ai toujours aimé lire.
TeaTime : Un jour, je suis arrivé sur Paris pour un travail sous payé. J’avais deux heures de trains par jour à tuer. Alors j’ai ouvert Mange, Prie, Aime. Et j’ai commencé à lire pour le plaisir.

Que penses-tu de toutes ces adaptations cinématographiques ?

Cro :  Plus de 20h de lectures à compacter en deux heures … Cependant quand on voit qu’énormément de classiques du cinéma américain sont des adaptations d’œuvres littéraires.
TeaTime : Moi, je trouve ça beau, à condition que le réalisateur ait lu le livre. Il donne sa vision d’un livre, son interprétation, son regard.

Si tu ne pouvais plus lire qu’un seul type de livre, lequel ce serait ?

Cro : Oo ! Toi ce serait policier, c’est ça ?
TeaTime : Il manquerait quelque chose !
Cro : Moi, si on considère les classiques comme un genre à part entière, je suis déjà dedans. Mais les classiques ne sont que des livres qui ont fait passer à la postérité un certain genre. Et chaque genre littéraire connaît le meilleur autant que le pire. C’est vrai j’adorerais dire SF, mais je lis tellement de daube en SF, pareil pour la fantaisie !
TeaTime : Je ne pourrais pas vivre dans un monde qui n’est pas multiple, divers et varié.
Cro : Si, le documentaire !

Si tu ne devais retenir qu’un seul personnage rencontré dans tes lectures, ce serait lequel ? 

Cro : Ambroise dans Les Cerfs Volants de Romain Gary.
TeaTime : Pourquoi ?
Cro : L’évolution du personnage et sa philosophie tant au début du bouquin qu’à la fin !
TeaTime : Je refuse de répondre à cette question. Ce serait comme trahir les autres !

Comment classes-tu tes livres dans ta bibliothèque ?

Cro : Par Kiff. Les plus accessibles sont ceux que j’ai préféré ou que je compte lire prochainement !
TeaTime : Par taille, en fonction de la place … comme un tétris géant.

Es-tu livre papier ou ebook ?

Ensemble : Les deux, mon capitaine !
TeaTime : Tu seras cocu avant moi !
Cro : Huuun !

Que fais-tu de tes livres une fois lus ? 

Cro : Ils sont archivés. Clear History. Comprendras qui pourra.
TeaTime : Ranger dans la bibliothèque pardi.

Connais-tu la règle de la page 99 ? Et si oui, est ce que tu l’appliques parfois à tes lectures ?

Cro : Hmmm Non …

TeaTime : Let me Google that for you !
Il était une fois dans un pays magique nommé les Etats-Unis d’Amérique un petit être taquin qui se nommait Ford Madox Ford (1873-1939). Il exerçait les professions d’écrivains, de poète, de critique littéraire et d’éditeur lorsqu’un jour, il eut une révélation : la page 99 !
Selon lui, il y avait un moyen irréfutable de juger la qualité d’un livre. C’est vrai qui n’a jamais été déçu d’un livre alors qu’il avait un démarrage de folie ?
Alors qu’à la page 99, pour la plupart des romans, l’intrigue est déjà lancée, vous vous situez alors au tiers ou au quart du roman. Le rythme et les personnages sont posés. Toutes les clés du roman sont théoriquement là.
Voilà pourquoi Ford Madox Ford recommandait de lire la page 99 d’un livre pour se forger une opinion. Le magasine L’Express décrypte certains romans à la lueur de cette règle de la page 99, si vous voulez voir ce que ça donne dans la vraie vie, cliquez ICI !

Comme on ne juge pas un livre sur sa couverture, je n’aurais pas tendance à faire confiance en une règle qui a été établie par un type dont le nom fait penser à un vendeur de voiture héros de romance New Adult 2 fois ! La page 99 est aussi trompeuse que la 4ème de couverture peut être ternie d’odieux mensonges. Alors comment savoir si un livre est bon ou non ?

Je dirais l’instinct, Catherine ! Si en feuilletant le livre, le style est trop pompeux, trop alambiqué, vous le verrez très vite. Ensuite il y a la confiance que l’on accorde à certains auteurs. On a tous nos chouchous. Et enfin, il y a les oui-dire. Les avis de vos proches, les critiques des journaux ou les avis de vos blogueurs littéraires favoris peuvent vous conduire à lire un livre auquel vous n’auriez jamais accordé la moindre attention.
Parfois, on plonge aveuglément dans un livre. Parfois il arrive que nous ayons de bonnes surprises !

Quel est, parmi toutes tes lectures, ton « méchant » préféré ? 

TeaTime : Il se trouve dans Tout un été sans Facebook, mais dire qui c’est, c’est spoiler la fin !
Cro : Le mec de Milady de Winter !
ouvre le livre Les trois Mousquetaires
Cro : Rochefort ! Le comte de Rochefort pour être très précis !

Quel est le livre que tu as le plus détesté ? 

Cro : Les Enfants de la Terre !
Teatime : Le dernier en date est ICI !

Voilà, c’est tout pour nous !
Félicitation à tous nos lecteurs courageux qui ont lu jusqu’au bout le TAG le plus long du monde spécial lecture ! Ce fut un plaisir d’y répondre.
ET on vous dit à Dimanche Prochain pour un nouveau TAG ! 😉

M’enfin !

Si ce TAG vous plait, si comme nous, la première fois que nous l’avons croisé sur un blog, vous étiez déjà en train de répondre à ses questions dans votre tête, n’hésitez pas à le reprendre !
Et si vous n’avez pas de blog mais que vous aimeriez répondre à ces questions, lâchez vos réponses dans nos comm’ 😉

[TAG] Tea Book Tag

Après deux semaines de pose, nous revenons avec un TAG qui nous correspond plutôt bien ! C’est un TAG que nous avons trouvé sur le blog Azkabooks, qui parle de livres et de thés …
Comment y résister ?

On sort les scones, la crème, la confiture et la bouilloire !

tea colbert

1. English breakfast
Un livre que tout le monde t’a recommandé et que tu as donc fini par lire.

Tea Time : Je dirais La servante Écarlate à cause d’Emma Watson, de la série, de la blogosphère, de Trump … Je ne regrette pas … See you soon pour voir mon billet sur le sujet !
Cro : Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, Le Hobbit …

2. Earl Grey
Un livre sombre qui t’a laissé une forte impression même après l’avoir terminé.

Cro : Blade Runner
Tea Time : Je n’aime pas franchement le Earl Grey comme je n’aime pas franchement Dernière sortie avant Wonderland … Les deux laissent un goût amer dans la bouche !
Pour voir la chronique sur ce livre : Cliquez ICI.

3. Rooibos
Un livre qui t’a fait découvrir un autre pays.

Cro : J’ai découverts l’Espagne du XVIe siècle avec Don Quichotte, je trouve que dans leur culture ils ont gardé quelque chose.
Tea Time : Un thé rouge … une terre rouge comme l’Australie avec Big little lies …
En fait, c’est plutôt les États-Unis entre mythes et réalités que j’ai visité cette année passée avec Sweetbitter, Comédie New-Yorkaise, Fairyland, Treize Raisons, Tout un été sans Facebook, Supernormal, La femme à l’insigne

4. Chaï
Un livre de ta PAL, que tu es sûr(e) d’aimer avant même de l’avoir lu.

Cro: J’ai pas de PAL fixe !
Tea Time : un livre qui respire New-York, le café et une certaine intelligence … un peu comme Sweetbitter.

5. Darjeeling
Une pépite que tu aimes tellement que tu la recommandes à tout le monde.

Tea Time : Sans hésiter : Tout un été sans Facebook ! Parce qu’il est drôle, frais et parce qu’il est capable de plaire à tout le monde, amateur de polar, de récit humoristique, de lectures plus classiques et aussi à ceux qui ne lisent pas beaucoup.
Cro : Les cerfs volants de Romain Gary !

cat

6. Oolong
Le genre livresque que tu considères comme ton péché mignon.

Tea Time : les romans qui ont une bonne dose d’humour et les thrillers/polars avec une certaine profondeur.
Cro : Les Classiques, Romain Gary, les romans historiques …

7. Ginseng
Un livre qui t’a fait(e) sortir d’une panne livresque.

Cro : Les Dinosaures, c’est lui qui m’a donné envie d’apprendre. Vous pouvez revoir ma chronique sur ce livre en cliquant ICI.
Tea Time : Le dernier en date, c’est Talking as fast as I can de Lauren Graham !

8. Camomille
Un livre qui t’a endormi(e) et que tu n’as pas pu finir.

Cro : Les enfants de la Terre de Jean Marie Auel.
TeaTime : La Saga des Cinquante nuances de Grey a le même effet sur moi que scroller Tweeter, c’est long, chiant, agaçant mais il y a toujours une info ou deux dedans qui peut vous assurer de briller devant la machine à café. Et Une brève histoire du temps de Hawking, c’est pertinent, bien écrit mais je sais pas pourquoi, ce livre a un certain pouvoir magnétique sur mon sommeil.

stop bitching tea

9. L’assam
Un livre qui t’a chamboulé(e) mais que tu n’as pas pu reposer avant de l’avoir fini.

Cro : Les raisins de la colère !
TeaTime : Il y en a eu tellement ! Et ils n’étaient pas forcement tous bons !

10. Thé vert Matcha
Le livre que tu considères comme le joyau de ta bibliothèque.

Cro : Le bijou ? Sachant que j’ai des bijoux, pas un bijou !
Tea Time : C’est normal, t’es un mec !
Cro : Oh lala !
Tea Time : Ceux que tu m’as offerts !
Cro : La jeunesse de Picsou par Don Rosa

 

Si ce petit TAG vous plait et que vous souhaitez le reprendre, faites vous plaisir.
Ce sera un plaisir de vous lire ! 😉
En attendant, n’hésitez pas à reprendre une tasse de thé :

See you Soon !

TAG : Code de la route livresque

Sortez les civières, rangez grand-mère et allumez les sirènes avant qu’elles ne vous allument !
Nous avons été convoqué par le blog Nos lectures pour les enfants et les parents à passer le code de la route livresque !
Accrochez-vous, car voici nos réponses :

Parking : Combien de livres as-tu dans ta PAL ?

Cro : Combien de livre avait la bibliothèque d’Alexandrie ?
TeaTime : Ca c’est bien une réponse de mec !
Cro : Pourquoi ?
Teatime : « Na, na, na ! C’est moi qui ai la plus grosse! Na, na, na ! »
Cro : C’est malin !
TeaTime: Na, na, na, na, na, na, na ….

Limitation de vitesse : Quelle limitation donnes-tu à ta PAL ?

Cro : Pour l’instant, je cours plus vite que mes livres ! Mais, au pire, j’ai une bonne voiture !
TeaTime (avec un air profond) : Sky is the limit !

Route prioritaire : Quel livre est ta prochaine priorité ?

Cro : En ce moment, je lis Le Dalhia Noir
Tea Time : C’est ta façon de m’offrir des fleurs ? Moi, je lis Sweetbitter

Réservé aux camions : Quel pavé liras-tu prochainement ?

Tea Time : J’aime pas les pavés …
Cro : Pourtant tu en as lu !
TeaTime : Ouais, mais mes talons restent toujours planter dedans. Et, toi, t’as l’intention d’en lire un ?
Cro : Outre Harry Potter que nous lisons, toi et moi … hmmm …le seul pavé que j’aimerais vraiment me faire, c’est l’intégrale de Don Rosa !
TeaTime : Picsou !

scroodge

Réservé au bus : un livre que tu réserves pour une période spéciale ?

TeaTime : Si on était dans un TAG Simpson, ça pourrait être la question Ralf Wiggum : Ma maman dit tout le temps que je suis spécial !

ralfwiggum
Cro : Proust, pour quand je serais vieux ? On dit toujours qu’il faut être vieux pour lire Proust !
Tea Time : C’est plus des séries ou des films qu’on se réserve pour une période. En ce moment, c’est Meet Me in Saint Louis, Il était une fois et Krampus !

Stop : Un livre que tu as abandonné ?

TeaTime : Un seul ?
Cro : Le premier que j’ai dû abandonner (ça m’a traumatisé), c’était le premier tome d’une saga relatant l’histoire d’une jeune femme des cavernes orpheline qui a survécu à l’attaque d’un lion préhistorique et qui se fait adopter par une tribu qui n’avait PAS ENCORE l’usage de la parole ! Alors que elle, si ! L’auteur avait beau avoir été épaulée par des vrais anthropologues, je n’ai définitivement pas pu continuer. Impossible de me souvenir du nom de la saga, en revanche.

Theflinstones

Issue de secours : un livre que tu as arrêté mais que tu vas reprendre pendant une autre période ?

Teatime : Petit pays de Gaël Faye… parfois magnifique parfois supra naze … je l’ai abandonné à un moment où il m’ennuyait sévère … peut être que je le reprendrais … peut être pas.
Cro : Sa majesté des Mouches. Le premier chapitre m’avait un peu lourdé, mais il va bien falloir quand même que je le lise un jour.

Sens Interdit : quel genre de livre ne t’attire pas particulièrement ?

TeaTime : C’est pas vraiment un genre, c’est plus un style d’écriture, une personnalité. Je déteste quand le style est pompeux, pleurnichard, larmoyant, bourré de clichés, sexiste, raciste, prétentieux, trop ésotérique, trop masturbatoire …
Cro : Esotérique ! Ca me rappelle quand j’ai essayé bêtement de lire l’Herbe du Diable et la Petite fumée ! Oui, c’est ça, les livres ésotériques à vocation sérieuse…

L_herbe_du_diable_et_la_petite_fumee

Feu tricolore : Un livre qui t’a fait passer par plusieurs émotions ?

Teatime : L’art de la Guerre 2. Mais je vous en parle vendredi !
Cro : Je crois que ceux qui me secouent le plus sont les contes d’Andersen ! Qu’est-ce qui, dans une vie, peut amener quelqu’un à écrire de telles choses ?
Teatime : Putain, ouais.

l'art de la guerre 2

Route à double-sens : Un livre que tu as aimé et détesté à la fois ?

TeatimeDernière Sortie pour Wonderland, j’ai bien aimé l’histoire d’horreur contemporaine et j’ai détesté les passages parasites et la 4ème de couverture.
Cro : Je sais pas. Peut-être Les 120 journées de Sodome ? Style lourd et pompeux, mais l’absurdité des horreurs décrites évoquent un film d’horreur grotesque comme un Halloween. En fait, Sade n’est que le Rob Zombie de l’Ancien Régime…

Cliquez sur l’image pour accéder à sa chronique :

Dernière sortie pour Wonderland 6447

Hôtel : Quel livre t’a volé ton sommeil ?

Teatime : En règle générale, j’ai un panel de livres pour m’endormir. Mais les plus efficaces, ce sont les 50 nuances de Grey !
Cro : Les plus récents pour moi sont les Dumas. Je crois que je suis fan.

Monument historique : Le livre qui est pour toi un monument, une pépite de ta bibliothèque ?

Cro : Moi je sais que j’ai deux pépites : les secondes éditions de Donj’ et Don Rosa !
TeaTime : J’en ai des tas ! Mais je dirais, la jolie éditions d’Orgueil et Préjugé que tu m’as offerte, il y a longtemps ! ❤

DSC03379 (2)

Autoroute : qui tagues-tu ?

Vous n’êtes pas obligé de reprendre ce TAG, mais si vous en avez envie faites le !
Nous taguons (et vous invitons à aller les visiter):
Les petites bulles de papier
Lo’rizonChristallin
Virelire
TeaTime&Delicatessen

Et tous ceux et celles qui ont envie de le reprendre !
Bien sûr, rien ne vous y oblige.

Allez, bonne route !

La lecture n’est-elle qu’un acte solitaire ?

Il est souvent retenu que la lecture est un passe-temps solitaire. Et c’est plutôt vrai. On peut parler d’un livre qu’on a lu, c’est d’ailleurs l’un des objets de ce blog. Mais on parle du livre dans son ensemble. Entre lecteurs, lorsque deux personnes ont lu un même livre qui les a passionnés, on peut parfois voir des étoiles dans leurs yeux en évoquant les passages qui les ont le plus fait vibrer.

b&amp;b

Pourtant on ne parle que des événements dans leur ensemble. Le petit mot d’esprit de l’auteur qui nous avait fait rire ou serré la gorge passe plus ou moins à la trappe. En fin de compte, personnellement, j’ai du mal à discuter d’un livre que je viens de lire. Si mon interlocuteur a lu le livre, on confirme qu’il était bon ou nul. S’il ne l’a pas lu, la discussion se limite en quelque sorte à « pourquoi tu (ne) devrais (pas) le lire »

Je n’ai découvert que tardivement la saga des Harry Potter. J’ai tellement aimé que pour la première fois de ma vie, j’ai ressenti l’envie et le besoin de relire un livre.

Alors je les ai relus mais à haute voix, cette fois-ci. C’est ainsi que, sans les ouvrir, Maha (@teatimeatbloomsbury) lit les livres Harry Potter.

Alors certes, nous avons commencé il y a un an et nous n’en sommes qu’à l’Ordre du Phénix. Mais sans en avoir l’air, figurez-vous que mon expérience de lecture a été complètement transformée. Nous rions en même temps, nous offusquons des exactions de Rogue en même temps, nous partageons les pauses dans la lecture et la fébrilité d’un cliff hanger en fin de chapitre. Chaque chapitre prend environ 45 minutes de notre temps. Plus, lorsque l’action est vraiment tendue. Il y a des moments d’une telle intensité que l’un comme l’autre éprouvons le besoin de nous arrêter un instant pour reprendre son souffle ! Et à la fin du chapitre, nous parlons immanquablement de tout ce que nous venons de vivre.

giphy

A l’heure où j’écris ce billet, nous venons de découvrir l’arbre généalogique de Sirius Black. Et pourtant ce n’est pas ce qui occupe nos conversations. Ayant connu la première version de Pottermore, j’ai pris un malin plaisir à rappeler à Maha qu’il y a longtemps, elle avait préparé elle-même du doxycide, sans même savoir ce que c’était. Mais plus encore que le doxycide, ce qui a occupé notre conversation, c’est le cas Kreattur. « Mais il est vraiment dégueulasse ! Pourquoi on en fait pas un trophée comme pour ses ancêtres ? C’est pas comme si c’était son ambition ! ».

A vrai dire, le plus dur est de ne pas spoiler. Connaissant déjà tous les détails de l’histoire, je dois me forcer de ne pas répondre à certaines de ses questions. Mais toutes ces conversations que nous n’aurions pas eues si nous nous étions contentés de lire chacun de notre côté le roman et de se questionner régulièrement sur « alors ? T’en es où ? » ! Quel bonheur de voir quelqu’un demander avec enthousiasme un autre chapitre ou de l’entendre crier « oui ! » lorsque c’est moi qui propose ! Et quel plaisir de voir un regard se plonger brusquement dans le vague lorsqu’une révélation vient d’être faite ! On a l’impression d’être LA personne qui révèle une information capitale.

hermione

Lire à deux, à trois ou plus ouvre la discussion, invite au partage, crée une expérience commune. Après tout, n’est-ce pas la base de la littérature ? Les plus anciens récits ne sont finalement que la mise sur papier d’un conte initialement scandé. Les contes homériques, les récits épiques nordiques et, en France, le Roman de Renart (pour ne citer qu’un exemple) ne sont qu’une multitude de petits récits déclamés en place publique qu’on a choisi d’immortaliser. Plus récemment, on pense aux Veillées paysannes dans les petits villages où on racontait des histoires, lisait les informations à toute la communauté. C’est ce qui, longtemps, a créé une culture commune dans des populations entières.

Bref, nous ne vous ferons jamais assez l’éloge de la lecture et du bonheur de partager ces moments en couple, avec ses enfants ou avec des amis !

N’hésitez pas à nous raconter vos propres expériences de lecture, en solitaire ou à plusieurs ! 😉


Sources images : gifs