Nos Lectures de 2018

La fin d’année approche, c’est l’heure des bilans et des bêtisiers. C’est comme ça, on n’y peut rien !
Nous vous proposons donc pour ce dernier #VendrediLecture de l’année de revenir sur nos coups de coeur, nos déceptions et nos WTF lectures de l’année !

N’hésitez pas à cliquer sur l’image pour retrouver l’article lié au livre.

Coups de cœur 2018 :

Ils sont nombreux et pourtant on a fait le tri !

received_300069647281154.jpeg20181108_165433.jpg20181016_153508-1.jpg20181012_173659.jpgshades of shadowsDSC04668J'irai danser (si je veux) par Lavoie40205781_512295625881487_8975353833177743360_nDSC04587DSC045684074718420180719_095114.jpg20180705_125232.jpglà où naissent les dieuxDSC04449Paris-AusterlitzDSC_0593DSC_0252 (2)
20181101_184127.jpg

 

Coup de Coeur en V.O. Anglais :

My Italian Bulldozer513tvWFKJPL._SX258_BO1,204,203,200_20181021_175954.jpgDSC04482

Ces livres qu’on aimerait oublier :

20180710_154356.jpgDSC04575amants troglodyttesquestions de caractère

Ils auraient été plus sympa à la en série télévisée :
La-Jeune-Fille-et-la-Nuit51MHwtyWYIL._SX195_Killing-KateToute-la-verite.jpg

 

Cette année a été pleine de surprises, pas aussi agréables les unes que les autres, mais quoi qu’il en soit nous nous sommes bien amusés avec vous !

Quels livres vous ont touchés cette année ? Avez vous goûter des citrons amers ? Qu’avez vous lu à cause de nous ? Avez vous aimé votre lecture ? Avez vous des coups de cœur ou des déceptions à partager ?
Dites nous tous !

Nous avons passé une longue et heureuse année en votre compagnie. Nous avons eu l’occasion de vivre ensemble de multiples aventures et pas qu’en littérature !

Nous vous disons à très vite en 2019 !

Summer Book TAG

C’est le dernier dimanche du mois d’août mais pas le dernier dimanche de cet été !
C’était un petit mémo à l’attention de tou-te-s ceux et celles qui nous envoi des articles de types : mes indispensables de l’automne and co. Gardez vos feuilles mortes pour vous et laissez nous profiter encore un peu !
Aujourd’hui, nous vous proposons un petit TAG estival trouvé sur le blog Andréalitdeslivres.

Visualisez la plage, un cocktail avec une fine tranche de citron vert et une paille (en carton, en plexi, en paille, faite vous plaisir, vous n’aurez pas à la nettoyer), un transat douillet, un parasol à rayures, le son de la mer au lointain. Vous y êtes ?
Essayez un peu plus fort !
C’est bon, on y va :

Quelle couverture de livre te fait penser à l’été ?

J’hésite entre la couverture de Zéro Cool et celle de Bikini Atoll. J’ai conscience que l’été ne se résume pas à la mer, le sable et une nana en bikini mais notez que la même scène en hivers transformerait n’importe quel livre en thrillers suédois.

  DSC04568

 

Quel livre illumine tes journées ? 

Parler ne fait pas cuire le riz de Cécile Krug. C’est un livre feel-good, pas étonnant vu la question. Il m’a aidé à prendre du recul sur certaines choses et à prendre un peu plus soin de moi.

20180705_125232.jpg

Quelle couverture est jaune comme le soleil ? 

My Italian Bulldozer d’Alexander McCall Smith

 

Quel genre de livre préfères-tu lire sur la plage ? 

Je n’aime pas vraiment lire sur la plage. Je préfère passer tout mon temps dans l’eau, persuadée que j’appartiens au peuple de la mer.

LAISSEZ MOI ! J’appartiens au Peuple de la Mer, je vous dis !!!

Jusqu’à ce que l’eau devienne insupportablement froide.

Nan, finalement, c’est bon, en fait, j’ai des jambes ! C’est toujours ok pour le Barbec ?

Mais si je devais lire quelque chose pendant le temps de digestion au lieu de visiter la ville, je me plongerai volontiers dans un livre qui me raccroche à la mer, un récit d’aventure, un thriller sur l’eau, une romance à la plage, une histoire de pirate, une biographie du peuple de la mer, un roman young adulte à base de trésor pirate ou de sirènes.
Laissez moi retourner dans l’eau !

Quel livre a une fin qui t’a fait aussi mal qu’un coup de soleil après une journée à la plage ? 

Donc nous disons, une brûlure désagréable qui fait qu’on se déteste pour ne pas avoir mis assez de crème solaire et qui nous angoisse à l’idée d’avoir un jour un cancer de la peau ?
On parle bien, quelque soit notre condition physique et notre rapport à la douleur, d’un livre vicieux et poisseux ?
Et bien, cette année, je dirais que pour moi c’est : mon citron littéraire amer, cliquez ICI pour découvrir de quoi il en retourne. En tout cas, il m’a tellement brûlé la peau que je me méfie de la littérature suédoise et hollandaise.
Pour Cro, c’est 120 journées de Sodome du marquis de Sade, cliquez ICI pour retrouver sa chronique. D’ailleurs, il lui a laissé une belle brûlure.

Quel livre t’a rempli de joie après l’avoir fini ?

Welcome in Night Vale ! Je vous en dis pas plus, on en parle bientôt sur le blog ! 😉
En tout cas, il m’a donné la banane avant, pendant et après !
Je suis complètement fan de cet univers !

Quel livre t’a donné envie de voyager ?

J’ai eu envie de louer une fiat et parcourir les plus beaux paysages de Toscane en Italie après avoir lu My Italian Bulldozer (bien que je ne voudrais pas visiter les prisons italiennes), de voir l’Alhambra et de traîner sur la plage en Espagne avec Zéro Cool, de m’échapper du monde sur l’Ile Robinson avec Agatha Raisin dans Crime et Déluge.

   

 

Un livre qui se passe en été ? 

 

 

Quel livre a une couverture qui te rappelle le coucher de soleil ?

L’édition France Loisir de Game of Throne de George R.R. Martin :

Un livre à recommander pour cet été ? 

En plus de ce que je vous ai déjà recommandé dans les épisodes précédents ?
Ok, je vois ! Et bien je pense à Tannie Maria, l’héroïne de

 et 

On suit une enquête policière, on cuisine, on regarde la faune et la flore d’Afrique du Sud, on parle de condition féminine. Ces livres ont quelque chose de relaxant. On sent le soleil sur notre peau. Le seul souci à noter, c’est qu’on se retrouve très vite à essayer des recettes exotiques pas très healthy mais vraiment bonnes (Le gâteau de Vénus est une tuerie). Le tome 1 est sorti en poche et le tome 2 en grand format cet été.
Pour retrouver ma chronique du tome 1 Recettes d’amour et de meurtre, cliquez ICI.
Le tome 2 est dans ma PAL. See you Soon !

Quel est CE livre que tu veux vraiment lire cet été ? 

Le livre que je rêvais de lire et que j’ai lu c’est Bienvenue à Night Vale.
Mais il y a un livre qui m’intrigue.
C’est un livre que l’on voit partout et qui m’intrigue mais j’ai vraiment peur d’être déçu, c’est MAD de Chloé Esposito.

61tdbxhzvll-_sx331_bo1204203200_

La 4ème de couverture me laisse imaginer une histoire très caricaturale, avec deux soeurs jumelles dont une est très gauche pour ne pas dire maladroite (ne croyez pas ce genre de blagues réservée à Louise Attack), potentiellement tarée et qui va vraisemblablement chercher à tuer sa sœur parfaite. Classique du téléfilm de l’après-midi.
Avec peut-être un petit côté feel good ou romance new adult, puisque ce livre est présenté en librairie comme le livre glamour de l’été. Mais ça pourrait être totalement différent. Bref, je brûle de le lire et en même temps j’en ai peur. Et vous, vous l’avez lu ?
Si oui, dites moi ce que vous en pensez et si mes soupçons se confirment ou si je dois tenter l’aventure !

Voilà, c’est tout pour ce TAG !
Si vous souhaitez le reprendre, faites vous plaisir ! 😉

En attendant, je vous souhaite une bonne fin de week-end et de bonnes lectures !

 

Tag sur les livres + FAQ

Nous avons été nominés au TAG sur les lires par Millina d’Univers Parallèle de Millina !
C’est un Tag qui parle de l’été, de livres et de blogging. Son côté décousu et ses allures de FAQ (Foires aux questions) nous ont plu.
Et puisque nous n’avons pas encore fait de FAQ sur le blog, nous vous proposons de poser  toutes les questions auxquelles vous aimeriez qu’on vous réponde sur le blog en commentaires ! Demandez nous ce que vous voulez, on y répondra dans un prochain article ! 😉

En attendant, voici nos réponses au TAG de Millina :

Top 3 des livres fait pour l’été :

Nous vous avons déjà présenté une petite liste de livres sympas à dévorer cet été : Summer Reading List 2018. Et je vous avoue que je trouvais qu’il manquait un petit « je ne sais quoi »(1) à cette liste. Heureusement, cet été, nous sommes tombés sur des livres plus rafraîchissant qu’une menthe à l’eau ! Voici notre top 3 :

1- Zéro Cool de Michael Crichton alias John Lange

2767617

Dans ce livre d’aventure, vous partirez en vacances avec un jeune radiologue en Espagne. Alors qu’il pensait passer des vacances tranquilles à boire des mojitos sur la plage et draguer les filles, il se retrouve forcé d’offrir ses services à des mafieux. Et comme il a une conscience, il ne peut s’empêcher d’enquêter sur ce qui lui a été demandé. Et c’est comme ça que vous vous retrouverez à voyager dans des lieux magnifiques de l’Espagne et de la France à la recherche d’un mystérieux artefact. C’est un livre captivant plein d’humour qui aura bientôt sa chronique sur ce blog ! 😉

2- Orgueil et destinées de Kitty Curran et Larissa Zageris

40747184

Je ne sais pas pour vous mais, moi ce que j’aime l’été, c’est boire des cocktails et remplir des tests avec des ami(e)s ! Avec Orgueil et Destinées, on retrouve quelque chose que j’avais adoré à l’adolescence : Ces livres dont vous êtes le héros !
Pour ceux et celles qui ne connaissent pas le concept, ce sont des romans interactifs qui vous invitent à faire des choix qui auront des conséquences diverses. A vous de choisir si vous êtes un superhéros, un super vilain, un chaman, une princesse, un meunier, etc…
Bref, ces livres ont amené certain(e)s d’entre nous vers l’univers du jeu de rôle papier, passer d’un plaisir solitaire à une table de pleine de gens jouant à Donjons & Dragons !

Dans Orgueil et Destinées, vous vous retrouvez dans les jupons d’une dame de compagnie de 28 ans qui gravite dans la haute société anglaise du XIXème siècle dont la vie va changer après avoir rencontré … l’homme ou la femme de sa vie, une destinée d’aventurière, une nouvelle carrière, la syphilis … A vous de faire vos choix !
C’est frais, marrant, pleins de clin d’oeil à la littérature romantique du XIXème siècle (Jane Austen, Emilie Brontë …).

3- Hong Kong Noir de Chan Ho-Kei

Hong Kong Noir par Ho-kei

Hong Kong Noir, c’est 750 pages en format poche d’enquêtes policières dans une ancienne colonie britannique qui a été rétrocédée à la Chine en 1997. Aux côtés de l’inspecteur Kwan aka le « Divin détective » et de son padawan l’inspecteur Lok, on découvre au fil des enquêtes les différentes facettes de Hong Kong et leur évolution aux cours de ces 50 dernières années. C’est un récit captivant et ingénieux, qui se découpe en 6 nouvelles. L’écriture est magnifique (merci au traducteur Alexis Brossolet). Il a toutes les qualités pour faire un bon film !

Vous voici désormais avec un thriller chinois, un roman d’aventure américain et une romance qui sent bon la littérature anglaise du XIXème siècle ! Il y en a pour tous les goûts !

Est-ce que tu te fais conseiller des livres en librairie ?

Oui et non. Je suis de la lignée des zombies de librairie. Je zone entre les rayons pendant des heures à la recherche de mes proies. Mais j’aime bien regarder les coups de cœur des libraires et parfois, je suis leurs conseils ! 😉

Connaissez vous le concept de vraies et fausses lectures ? êtes vous d’accord ?

C’est un concept inventé par des rustres prétentieux qui cherchent à sacraliser une partie de la littérature, les classiques et les livres polémiques, et à envoyer du caca aux gens qui lisent autre chose tout en bavant sur le fait que les gens ne lisent pas. Alors laissons ces psychopathes et leurs idées dévastatrices loin de nous et profitons de la beauté d’un univers varié, d’une bibliothèque qui contient à la fois des romans de Zweig, de Levy, de Zola, de Sfar, d’Enjoy Phoenix, des Bédés, des DVDs, des jeux vidéos, des nouvelles … bref des tas d’histoires venues de partout qui enrichissent nos horizons !

Il n’y a pas de vraies ou de fausses lectures. Il n’y a que des expériences de lecteurs à partager !

Si un jour : on te proposait des livres gratuits et que la contrepartie c’est ne lire qu’eux au moment ou tu le reçois. Quelle serait ta réponse ?

S’il y a une contrepartie, c’est que ce n’est pas gratuit ! 😉
Je n’ai rien contre le fait d’être un jour Bêta Lecteur ou faire un Service de Presse. J’ai été approché par un auteur une fois pour un service presse. J’ai lu son livre en priorité et fait mon compte rendu plein de tacts et de franchises. Et là, vous vous dites, c’est marrant mais je n’ai pas le souvenir d’avoir vu passer un article Service Presse sur ce blog. J’ai offert la possibilité à l’auteur de ne pas poster de critique de son livre sur mon blog. Je ne le ferais pas toujours mais pour le coup, ça me faisait de la peine. Ce n’est pas parce qu’on fait un service presse que notre critique doit être positive et pleine de superlatifs.

Un film qui t’a donné envie de lire le livre :

Je n’étais pas une grande lectrice avant de changer de ville. J’ai connu la saga Harry Potter au cinéma. Et à chaque fois que j’y allais, j’entendais @zeliezazou me dire : Han mais c’est pas du tout comme ça dans le livre ! Ils n’ont pas parlé de ceci, mais comment tu peux comprendre ce qui se passe si tu ne sais pas cela ? Hey, toi qui n’a pas lu le livre, tu penses que Severus est un gros méchant ?
D’un côté, ces questions m’ont parfois spoilé le film et de l’autre, ça m’a donné envie de lire les livres … mais beaucoup plus tard. Et puis Cro est tombé dans la marmite des HP et m’a proposé d’en faire une lecture à deux ! C’est comme ça que j’ai plongé dans le versant papier de la saga HP. Il y a eu bien d’autres films qui m’ont donné envie de lire les livres dont l’histoire est tirée : mange, prie, aime (mon premier roman lu dans le métro parisien), La couleur des sentiments. . .

Questions concernant le blogging :

Combien de temps consacres tu à ton blog en moyenne ?

Ça dépend de combien d’articles je poste dans la semaine. Je dirais entre 3 et 9 heures sans compter les moments où je passe dans la journée pour lire vos commentaires et y répondre !

Est-ce que la blogosphère a influencé tes lectures ?

La blogosphère et Booktube ont influencé mes lectures ! J’ai lu L’anniversaire de Kim Jong-Il grâce à Tery de Derrière mes binocles, qui l’a découvert grâce à la Booktubeuse Lemon June ! Grâce à elle, j’ai découvert une BD géniale et une booktubeuse dont je suis devenue totalement fan :

Je dois aussi ma découverte des Agatha Raisin à la blogosphère et en particulier au blog A livre ouvert. Et je suis sûre que je découvrirai encore bien d’autres merveilles grâce aux blogueurs et booktubeurs. Ceci dit, j’ai aussi appris à me méfier de tous les articles qui commencent par : « Je tiens à remercier mon sponsor pour m’avoir offert tel livre ». En règle général ce qui suit est un article dithyrambique. J’ai aussi appris à me méfier des critiques de livres dans les journaux. Ils m’ont fait acheter deux livres prétentieux et ennuyants alors que j’étais censé être un public cible.

Es-tu une personne timide ?

mood flirt GIFJe ne vois pas vraiment le rapport avec le blogging. Les blogs ne sont pas remplis de personnes timides, aux physiques hors norme souffrant de défauts de prononciation ! On dirait qu’on doit se justifier de ne pas avoir de chaîne youtube !

On a tous nos raisons de choisir tel ou tel format. En l’occurrence, je m’en sors bien à l’écrit et je n’ai ni l’envie ni les moyens d’acheter un matériel audio et vidéo pour aller sur youtube.

Maintenant, est ce que je suis timide ?

Oui mais pas tout le temps et pas avec tout le monde. Donc Non.
Oui face au généraliste très grand et avec une grosse voix.
Non face aux gens dans la rue.
Oui face à un prof que j’ai adoré gamine.
Non face à la caissière de la RATP.
Oui face à cette auteure célèbre que je déteste mais qui passe à la télé.
Non face à cet auteur inconnu qui signe ses livres à Cultura.
Jamais au travail.
Suis-je timide ou juste impressionnable ? Prenez une copie, vous avez 3 heures !

Si vous aimez ce Tag et souhaitez le reprendre, n’hésitez pas !

Je vous rappelle juste que si vous avez des questions à nous poser, n’hésitez pas à les poser en commentaire. Lâchez-vous, ne soyez pas timides !
Nous sommes prêts à répondre aux questions les plus folles ! 😉

See you Soon !

what's up hello GIF by Gorton's Fisherman

(1) En français dans le texte.

TAG : Les Blogueurs Littéraires

Aujourd’hui, nous allons vous dévoiler un peu plus de nous même grâce à un TAG. Trouvé sur le blog Le monde de Tiphaine, ce TAG parle de livres, de pratiques, de cinéma et de cadeaux. Il est un peu long mais il a une ambiance très Thé ou Café avec Catherine Ceylac. Et puisqu’ici nous aimons le thé et le café, nous nous sommes dit que c’était l’endroit rêvé pour un tel TAG !
Vamos !

Plutôt corne ou marque-page ?

Cro : Marque-Page espèce de sauvage ! En tant que personnes civilisées, on en a même un par livre !
TeaTime : En plus, les cornes ne restent jamais. (Vous ne pouvez pas être cocu toute votre vie).

As-tu déjà reçu un livre en cadeau ?

Cro : un million de fois, oui !
TeaTime : Il faut dire qu’on s’en offre beaucoup aussi !
Cro : Le premier dont je me souvienne, c’est l’Année du Mistouflon, un super livre jeunesse ! Lorsque j’ai pris des cours de poterie, j’ai reproduit le Mistouflon !
Quand je regarde ma vie, parfois, je me vois comme ces héros qui ont tout fait, tout connu … « Quand j’apprenais la poterie » ou encore « j’ai appris ça au tir à l’arc », « quand j’étais au théâtre » ou bien « à l’époque ou je fréquentais des punks »…
TeaTime : Ok, on s’arrête là !
Cro : Nan, mais c’est vrai, ce sont des débuts d’histoires chez moi … Je sais plus comment je me suis retrouvé dans ce festival …
TeaTime : Ok. Et donc scribe, c’est un bon métier ?

Lis tu dans ton bain ?

TeaTime : Question malheureuse !
Cro : Nous n’avons malheureusement plus de baignoire ! Mais nous avons un livre rêvé pour lire dans son bain (offert par des amis) qui date de l’époque douce heureuse où nous avions une baignoire  :

DSC04533

As-tu déjà pensé à écrire un livre ? 

Cro : Biensûr, plus d’une fois et sur milles sujets ! Peut être qu’un jour je franchirai le pas.
TeaTime
: J’ai un petit cahier dans lequel je note des anecdotes, des détails qui feraient de bonnes histoires. Il me manque juste une étincelle !
Hey mais attends ! J’ai déjà écrit un bouquin. Il est relié, il fait plus de 400 pages, format A4, existe en 5 exemplaires et même en pdf, est dispo dans une bibliothèque …. C’est mon mémoire !

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes ? 

Cro : Ma PAL n’est que dans ma tête mais son épaisseur m’effraie. Si je doit rajouter une saga plus épaisse qu’Harry Potter, ça va juste devenir angoissant !
TeaTime : C’est rare qu’une série de plusieurs tome m’accroche. Il faut qu’elle soit vraiment bonne comme Harry Potter ou alors que je la découvre au moment où elle commence comme les Agatha Raisins. C’est vrai imaginez vous suivre la série Fable qui a un nombre hallucinant de tome aujourd’hui. Il y a quelque chose d’angoissant dans cette affaire ! Ce serait comme ouvrir une pléiade !

As-tu un livre culte ? 

Cro : Les Cerfs Volants de Romain Gari, c’est tellement loin … Je dirais les Dinosaures.
TeaTime : C’est pas évident de se limiter à un livre culte !
Cro (avec un air profond) : Chaque livre que j’apprécie est une amitié qui se crée et qui est brisé à la dernière page. Parler d’un éventuel livre préféré est une douleur !
TeaTime : Waoh ! Maintenant si j’ose en choisir un seul, je me sentirais criminel !

Aimes-tu relire ?

Cro : Non !
TeaTime : Pourtant me lit à haute voix les Harry Potter, que tu as déjà lu ! Bim ! Piégé !
Cro : Qu’ai-je à redire à ça ! L’ambiance coin du feu des Harry Potter m’aide, je crois … Et puis, c’est la seule manière de te les faire lire !
TeaTime : C’est vrai. Moi, j’aime relire à l’occasion. J’aime relire les livres qui sont merveilleusement bien construit, comme Orgueil et Préjugé de Jane Austen.

Rencontrer ou ne pas rencontrer les auteurs de livres qu’on a aimés ? 

Cro : C’est optionnel. Ensuite, pour moi, c’est la question d’aimer un artiste ou son oeuvre !
TeaTime : Trop timide. Trop peur de me taper l’affiche.

Aimes-tu parler de tes lectures ?

Cro : Paradoxalement, si je n’aime pas en parler à l’oral, je construis mes articles comme des conversations.
TeaTime : Moi, j’en parle tout le temps. Surtout lorsque je vis de merveilleuses aventures ou lorsque je suis super choquée/navrée par un auteur!

Comment choisis-tu tes livres ?

TeaTime : je rode pendant des heures dans une librairie ou en ligne pour les ebooks. Je passe et repasse dans tous les rayons. Je suis le spectre des librairies qui fonce sur les nouveautés, les couvertures funs et quatrième de couverture alléchant !
Cro : J’ai tendance à aller piocher dans les classiques de toutes les époques et de tous les thèmes.
TeaTime : En même temps, tu es un peu le Monsieur Classique de ce Blog !
Cro : C’est un peu notre répartition des tâches, en effet ! En ce moment, j’avais plutôt envie de récit de piraterie. Dernièrement ça a été un cheminement. Après avoir lu Don Quichotte, j’ai voulu lire les 3 Mousquetaires, ayant aimé dumas, ça ma fait lire monte cristo et ensuite la façon dont les thèmes de la mort de la mer son abordés par ces auteurs, ces lectures m’ont laissé une envie dévorante d’essayer les romans de piratrie du XIXème siècle. En ce moment, je suis sur le Pirate de Sir Walter Scott, un vrai bijoux !
Humour, philosophie, témoignage d’une époque … (regard dans le vague/smoldering intensity)

smoldering intensity

Une lecture inavouable ?

Cro : Un lecture inavouable ?
TeaTime : Oui, comme la biographie d’Annie Cordy, ce genre de trucs !
Cro : Ah oui ! L’intégral des Odile Weulersse quand j’étais petit !
Teatime : C’est quoi ?
Cro : Des romans historiques. Tous, mais TOUS construit sur le même schéma : un héros, un ami, un ennemi et une meuf !
TeaTime : Oh la vache ! On sent le traumatisme !
Cro : Je viens de réaliser qu’on vient de me communiquer la version pour adulte : Les Jean-Paul Tapie ! Même si là, c’est plus gay !

Tes endroits préférés pour lire ?

TeaTime : La cuisine quand ma tablette me fait la lecture et sinon mon lit. J’aimerais avoir un coin lecture comme Cro. Mais je ne suis pas fan des sièges de bureaux !
Cro
: Je n’ai qu’un seul endroit rêvé pour lire, c’est mon fauteuil dans mon coin lecture. Malheureusement, aujourd’hui, je n’ai plus que des lieux de lecture de fortune.
TeaTime : le métro ?
Cro : Même pas. Je pense plus à la table de repas du lieu de travail ou la courette qui sent la clope avec en permanence des fragments de cigarettes en suspension dans l’air.

Lire par-dessus l’épaule ?

TeaTime : Tout le temps, partout !
Cro : J’adore le faire, j’adore qu’on me le fasse ! Ma grande passion étant de deviner le titre des livres lus dans le train !
TeaTime : Je crois que c’est la passion secrète de tout le monde !

Télé, jeux-vidéos ou livres ?

TeaTime : Aucun des trois, d’où le blog :p
Cro : Avant j’étais beaucoup plus branché jeux vidéos. Des jeux comme Fable ou Max Payne racontent des histoires incroyables. J’ai dû diminuer ma consommation de jeux vidéos pour pouvoir passer plus de temps avec ma moitié.

Que deviendrais-tu sans livres ? 

TeaTime : Je ne peux pas dormir sans une bonne histoire. Je serais encore plus cinéphile  ou podcast …
Cro : J’aurais passé 5 années de ma vie vraiment affreuses.

Tu achètes un livre sur le Net et tu le reçois un peu abîmé. Que fais-tu ?

Cro : Si j’achetais un livre sur internet, ce serait un livre d’occasion. Donc je ne serais pas des masses surpris.
TeaTime : On a dit un peu abîmé. Ce qui signifie qu’il est lisible et pas dégueulasse. Donc je le garde tel qu’il est. C’est son histoire.
Cro : Mais si tu l’as payé au prix fort ?
TeaTime : Les légumes moches aussi ont le droit de vivre !
Cro : Et c’est toi qui me dit que je regarde trop de pubs !

Quel est l’élément qui t’a donné le goût de la lecture ?

TeaTime : La terre le feu, la pluie, tous les éléments sont complémentaires !
Cro : Je ne saurais pas dire, j’ai toujours aimé lire.
TeaTime : Un jour, je suis arrivé sur Paris pour un travail sous payé. J’avais deux heures de trains par jour à tuer. Alors j’ai ouvert Mange, Prie, Aime. Et j’ai commencé à lire pour le plaisir.

Que penses-tu de toutes ces adaptations cinématographiques ?

Cro :  Plus de 20h de lectures à compacter en deux heures … Cependant quand on voit qu’énormément de classiques du cinéma américain sont des adaptations d’œuvres littéraires.
TeaTime : Moi, je trouve ça beau, à condition que le réalisateur ait lu le livre. Il donne sa vision d’un livre, son interprétation, son regard.

Si tu ne pouvais plus lire qu’un seul type de livre, lequel ce serait ?

Cro : Oo ! Toi ce serait policier, c’est ça ?
TeaTime : Il manquerait quelque chose !
Cro : Moi, si on considère les classiques comme un genre à part entière, je suis déjà dedans. Mais les classiques ne sont que des livres qui ont fait passer à la postérité un certain genre. Et chaque genre littéraire connaît le meilleur autant que le pire. C’est vrai j’adorerais dire SF, mais je lis tellement de daube en SF, pareil pour la fantaisie !
TeaTime : Je ne pourrais pas vivre dans un monde qui n’est pas multiple, divers et varié.
Cro : Si, le documentaire !

Si tu ne devais retenir qu’un seul personnage rencontré dans tes lectures, ce serait lequel ? 

Cro : Ambroise dans Les Cerfs Volants de Romain Gary.
TeaTime : Pourquoi ?
Cro : L’évolution du personnage et sa philosophie tant au début du bouquin qu’à la fin !
TeaTime : Je refuse de répondre à cette question. Ce serait comme trahir les autres !

Comment classes-tu tes livres dans ta bibliothèque ?

Cro : Par Kiff. Les plus accessibles sont ceux que j’ai préféré ou que je compte lire prochainement !
TeaTime : Par taille, en fonction de la place … comme un tétris géant.

Es-tu livre papier ou ebook ?

Ensemble : Les deux, mon capitaine !
TeaTime : Tu seras cocu avant moi !
Cro : Huuun !

Que fais-tu de tes livres une fois lus ? 

Cro : Ils sont archivés. Clear History. Comprendras qui pourra.
TeaTime : Ranger dans la bibliothèque pardi.

Connais-tu la règle de la page 99 ? Et si oui, est ce que tu l’appliques parfois à tes lectures ?

Cro : Hmmm Non …

TeaTime : Let me Google that for you !
Il était une fois dans un pays magique nommé les Etats-Unis d’Amérique un petit être taquin qui se nommait Ford Madox Ford (1873-1939). Il exerçait les professions d’écrivains, de poète, de critique littéraire et d’éditeur lorsqu’un jour, il eut une révélation : la page 99 !
Selon lui, il y avait un moyen irréfutable de juger la qualité d’un livre. C’est vrai qui n’a jamais été déçu d’un livre alors qu’il avait un démarrage de folie ?
Alors qu’à la page 99, pour la plupart des romans, l’intrigue est déjà lancée, vous vous situez alors au tiers ou au quart du roman. Le rythme et les personnages sont posés. Toutes les clés du roman sont théoriquement là.
Voilà pourquoi Ford Madox Ford recommandait de lire la page 99 d’un livre pour se forger une opinion. Le magasine L’Express décrypte certains romans à la lueur de cette règle de la page 99, si vous voulez voir ce que ça donne dans la vraie vie, cliquez ICI !

Comme on ne juge pas un livre sur sa couverture, je n’aurais pas tendance à faire confiance en une règle qui a été établie par un type dont le nom fait penser à un vendeur de voiture héros de romance New Adult 2 fois ! La page 99 est aussi trompeuse que la 4ème de couverture peut être ternie d’odieux mensonges. Alors comment savoir si un livre est bon ou non ?

Je dirais l’instinct, Catherine ! Si en feuilletant le livre, le style est trop pompeux, trop alambiqué, vous le verrez très vite. Ensuite il y a la confiance que l’on accorde à certains auteurs. On a tous nos chouchous. Et enfin, il y a les oui-dire. Les avis de vos proches, les critiques des journaux ou les avis de vos blogueurs littéraires favoris peuvent vous conduire à lire un livre auquel vous n’auriez jamais accordé la moindre attention.
Parfois, on plonge aveuglément dans un livre. Parfois il arrive que nous ayons de bonnes surprises !

Quel est, parmi toutes tes lectures, ton « méchant » préféré ? 

TeaTime : Il se trouve dans Tout un été sans Facebook, mais dire qui c’est, c’est spoiler la fin !
Cro : Le mec de Milady de Winter !
ouvre le livre Les trois Mousquetaires
Cro : Rochefort ! Le comte de Rochefort pour être très précis !

Quel est le livre que tu as le plus détesté ? 

Cro : Les Enfants de la Terre !
Teatime : Le dernier en date est ICI !

Voilà, c’est tout pour nous !
Félicitation à tous nos lecteurs courageux qui ont lu jusqu’au bout le TAG le plus long du monde spécial lecture ! Ce fut un plaisir d’y répondre.
ET on vous dit à Dimanche Prochain pour un nouveau TAG ! 😉

M’enfin !

Si ce TAG vous plait, si comme nous, la première fois que nous l’avons croisé sur un blog, vous étiez déjà en train de répondre à ses questions dans votre tête, n’hésitez pas à le reprendre !
Et si vous n’avez pas de blog mais que vous aimeriez répondre à ces questions, lâchez vos réponses dans nos comm’ 😉

Summer Reading List 2018

C’est le dernier Vendredi de Juin et comme l’année dernière, nous allons vous aider à remplir votre valise de livres adaptés à vos envies et à vos destinations !
Vous êtes prêt(e)s ?

[Cliquez sur les images pour retrouver nos chroniques]

Vous partez incognito en Italie goûter à la dolce vita comme Audrey Hepburn dans Vacances Romaines ?

My Italian Bulldozer

C’est un petit livre en V.O. anglais, bourré d’humour et d’amour. Il vous donnera envie de visiter tous les recoins de la Toscane et vous donneras quelques conseils pour ne pas finir en prison !
D’ailleurs, si vous êtes déjà tombé sur le film Tous les chemins mènent à Rome de Ella Lemhagen avec Sarah Jessica Parker, vous aussi vous vous demanderez si la case prison n’est pas une visite incontournable si on voyage en Italie.

Envie d’une croisière ?

28187230

Vous êtes invité(e) par un inventeur richissime à partir à bord d’un somptueux yacht pour une croisière VIP. Comment résister ?
C’est un excellent thriller qui se dévore rapidement
Ce petit livre que nous avions lu en anglais a été traduit et est donc désormais facilement trouvable en français chez votre libraire.
Il s’agit de La disparue de la cabine 10 de Ruth Ware aux éditions Fleuve.
N’hésitez pas à y plonger 😉

Tout lâcher et cuisiner des petits plats en Afrique du Sud :

DSC_0252 (2)

Avec Tannie Maria, vous allez découvrir quelques unes des spécialités culinaires d’Afrique du Sud, soigner vos problèmes de coeur, si vous en avez, et accessoirement résoudre un meurtre ! C’est un programme chargé mais passionnant !

Destination le Sud de la France !

La-Jeune-Fille-et-la-Nuit

Avec La jeune fille et la nuit de Guillaume Musso, vous aurez l’opportunité de suivre une enquête qui vous fera découvrir les coins et les recoins d’Antibes sans que vos pieds ne quittent la plage, vos cheveux la brise légère et iodée du vent et votre nez le stand de churos !

Vous partez avec votre Tablette en Bretagne ?

là où naissent les dieux

Bienvenue dans l’univers de la mafia bretonne … Oh, ceci est une autre histoire !
Ce roman fantastique est idéal si vous n’avez pas beaucoup de place dans votre valise. Il vous emmènera sur une terre de légendes et de mystères.
Une aventure sombre et merveilleuse vous attend là où naissent les Dieux !

Et si on partait pour un tour du monde de folie ?

DSC04449

 

C’est un petit livre qui contient un nombre fou de destinations et qui les dépeint assez bien. Accessoirement vous pourrez suivre les péripétie d’Enaid, une fille qui a sacrément la poisse dans la vie. Pourtant vous adorerez son histoire !

Vous êtes coincé(e)s sur Paris ou vous souhaitez profiter que tous les parisiens sont en vacances pour partir à la conquête de la Capitale ?

9780718185367

Paris for one de Jojo Moyes est un petit recueil de nouvelles qui vous fera vivre et aimer Paris comme un touriste anglais. Il est doux et pleins de poésie. Vous n’aurez qu’une envie, faire un tour sur la Seine, du shopping et danser toute la nuit.

La version française sort en juillet sous le titre : Paris est à nous !

London’s Calling !

1bbdfac8133e73d828ed1ab4c819afa4

Cet été vous voyagerez à l’heure anglaise de deux façons totalement différentes. C’est vrai, ça fait un bout de temps que je ne vous parle plus de mes aventures avec Agatha Raisin. Pourquoi ?
Peut-être suis je trop avare avec mes petits bonbons littéraires. C’est une série qui se mange sans faim et qui vous remonte toujours le moral. Tous les tomes ne se valent pas mais en vous n’êtes jamais déçus avec un Agatha Raisin. Deux nouveaux tomes viennent de sortir et ils sont géniaux (Crime et Déluge est mon tome préféré. Depuis que je l’ai lu, je rêve d’aller sur l’île Robinson au Chili !).
Si vous souhaitez que je vous prépare un #VendrediLecture avec mes avis sur les derniers tome d’Agatha Raisin, faites en la demande en commentaire et je vous l’accorderais volontiers ! 😉

ekhc3b6-monde-miroir-tome-7-swinging-london

Je ne vous ai encore jamais parlé de Ekhô Monde Miroir et pourtant c’est une Bédé tout ce qui a de plus remarquablement drôle et de géniale. Vous suivez les aventures de deux jeunes gens qui un jour on pris l’avion et en un claquement de doigt se sont retrouvés dans un monde parallèle, celui d’Ekho. Un monde fantastique où on ferait n’importe quoi pour une tasse de thé !
Il vaut mieux lire les tomes dans l’ordre de sortie, histoire de voir et comprendre ce qu’est un Preschaun. Chaque tome nous invite à vivre une aventure dans une ville différente. Le dernier tome se passe à Londres. Il est bourré de référence de tous genres sur la capitale du Royaume-Uni !

Maintenant que votre valise est bien rempli, il ne vous reste plus qu’à vous envoler !

girl-1459248_640

En attendant, je vous dis à la semaine prochaine pour un nouveau #VendrediLecture !

 

 

Cowabunga de vie des Pizzas !

Si vous avez des enfants ou si vous aimez les pizzas, la junk food new-yorkaise, les Tortues Ninja, les soirées entre potes ou encore notre rubrique Back to the 90’s, cet article est fait pour vous !
Aujourd’hui, je vais vous présenter un livre de recettes qui vous apprendra à faire des pizzas funs, folles et/ou fabuleuses :

the-teenage-mutant-ninja-turtles-pizza-cookbook-9781608878314_lgThe Teenage Mutant Ninja Turtles Pizza Cookbook

de Peggy PAUL CASELLA
Photos de Albert Yee
Editions : Hugginn & Muninn
4ème de couverture ;

« Directement concocté dans les égouts et livré à domicile, voici le premier livre de cuisine inspiré des célèbres Tortues Ninja ! Pour la première fois, Leonardo, Raphaël, Donatello et Micheangelo s’improvisent pizzaïolos pour vous dévoiler tous les secrets de préparation de leurs mets préférés.

Cet ouvrage officiel contient 75 incroyables recettes depuis les pizzas traditionnelles, comme la Pepperoni new-yorkaises et la Quatre fromage, jusqu’aux expériences les plus inattendues, telles que la Pizza légère aux légumes verts ou la  » Revanche de Shredder ». Vous y trouverez des pizzas pour chaque occasion – petit déjeuner, mini-pizzas, pizzas de fêtes et même pour le dessert ! »

Franchement, je ne sais pas si tout ce qui est dans ce livre est humainement consommable, j’ai de sérieux doute sur la recette de pizza « Surfeur des égouts » (maïs/mozza/jambon/ananas, ananas, ananas … comment peut-on être aussi cruel ?) et aussi sur la recette de la pizza façon goulasch qui avouons le n’est qu’un énorme gâteau de macaronis avec du bœuf, du fromage et de la sauce tomate.

ninja-turtles-pizza-cookbook-ghoulash

Heureusement, la plupart des recettes sont plus alléchantes et suffisamment variées pour plaire à tous vos ami-e-s qu’ils ou elles soient végans, fans de sushi, frugivores, parisiens ou des gouffres sans fond dépourvu de papilles gustatives. Comment dire non à une pizza ?
En plus, ils dévoilent différentes manières de faire de la pâte à pizza qui ont l’air franchement sympa (en tout cas, celle à la farine de blé complet est super bonne) !

Bref, le meilleur moyen de savoir si un livre de recette est bon, c’est de le goûter !
Non … pas le carton du livre, lâchez ça tout de suite … Je parlais des recettes !
C’est pourquoi nous avons décidé … Que tous ceux qui ont pris pour bonnes résolutions de l’année 2018 de perdre quelques kilos reculent de 10 pas … de partager une de ces recettes avec vous !

teenage-mutant-ninja-turtles-the-official-pizza-cookbook-9781608878314.in02

Oui, on a choisi une pizza traditionnelle aux pepperonis (en fait, on en a fait deux, on a aussi testé la quatre fromages des quatre frères). C’est une pizza facile et rapide à faire (à condition d’avoir pris par le passé entre 1 et 3H à préparer une pâte à pizza à la farine complète – super recette de pâte à pizza). Voici le résultat !

Je vous l’accorde, le contenu a un peu débordé et mes pizzas sont rarement bien rondes mais ça n’empêche qu’elles étaient plutôt bonnes !
Si vous êtes plus branchés Tortues Ninja que pâte à pizza, j’ai une suggestion lecture pour vous (Bah oui, c’est #VendrediLecture quand même !). Il s’agit, attention, d’un Crossover Batman/Tortues Ninja vendu par UrbanComics ! Le Crossover que personne n’a demandé mais qui s’en tire pas trop mal. Si vous voulez en savoir plus : Cliquez ICI!

A la semaine prochaine pour un nouveau  #VendrediLecture!
En attendant n’oubliez pas notre Grand Concours :
TeaTime in Bloomsbury a 1 an !

P.S. : N’achetez jamais un bouquin de recettes parce que vous avez faim, vous ne tomberez pas toujours sur un bouquin mangeable !

Source Image à la une : Cliquez ICI

[TAG] Tea Book Tag

Après deux semaines de pose, nous revenons avec un TAG qui nous correspond plutôt bien ! C’est un TAG que nous avons trouvé sur le blog Azkabooks, qui parle de livres et de thés …
Comment y résister ?

On sort les scones, la crème, la confiture et la bouilloire !

tea colbert

1. English breakfast
Un livre que tout le monde t’a recommandé et que tu as donc fini par lire.

Tea Time : Je dirais La servante Écarlate à cause d’Emma Watson, de la série, de la blogosphère, de Trump … Je ne regrette pas … See you soon pour voir mon billet sur le sujet !
Cro : Harry Potter, Le Seigneur des Anneaux, Le Hobbit …

2. Earl Grey
Un livre sombre qui t’a laissé une forte impression même après l’avoir terminé.

Cro : Blade Runner
Tea Time : Je n’aime pas franchement le Earl Grey comme je n’aime pas franchement Dernière sortie avant Wonderland … Les deux laissent un goût amer dans la bouche !
Pour voir la chronique sur ce livre : Cliquez ICI.

3. Rooibos
Un livre qui t’a fait découvrir un autre pays.

Cro : J’ai découverts l’Espagne du XVIe siècle avec Don Quichotte, je trouve que dans leur culture ils ont gardé quelque chose.
Tea Time : Un thé rouge … une terre rouge comme l’Australie avec Big little lies …
En fait, c’est plutôt les États-Unis entre mythes et réalités que j’ai visité cette année passée avec Sweetbitter, Comédie New-Yorkaise, Fairyland, Treize Raisons, Tout un été sans Facebook, Supernormal, La femme à l’insigne

4. Chaï
Un livre de ta PAL, que tu es sûr(e) d’aimer avant même de l’avoir lu.

Cro: J’ai pas de PAL fixe !
Tea Time : un livre qui respire New-York, le café et une certaine intelligence … un peu comme Sweetbitter.

5. Darjeeling
Une pépite que tu aimes tellement que tu la recommandes à tout le monde.

Tea Time : Sans hésiter : Tout un été sans Facebook ! Parce qu’il est drôle, frais et parce qu’il est capable de plaire à tout le monde, amateur de polar, de récit humoristique, de lectures plus classiques et aussi à ceux qui ne lisent pas beaucoup.
Cro : Les cerfs volants de Romain Gary !

cat

6. Oolong
Le genre livresque que tu considères comme ton péché mignon.

Tea Time : les romans qui ont une bonne dose d’humour et les thrillers/polars avec une certaine profondeur.
Cro : Les Classiques, Romain Gary, les romans historiques …

7. Ginseng
Un livre qui t’a fait(e) sortir d’une panne livresque.

Cro : Les Dinosaures, c’est lui qui m’a donné envie d’apprendre. Vous pouvez revoir ma chronique sur ce livre en cliquant ICI.
Tea Time : Le dernier en date, c’est Talking as fast as I can de Lauren Graham !

8. Camomille
Un livre qui t’a endormi(e) et que tu n’as pas pu finir.

Cro : Les enfants de la Terre de Jean Marie Auel.
TeaTime : La Saga des Cinquante nuances de Grey a le même effet sur moi que scroller Tweeter, c’est long, chiant, agaçant mais il y a toujours une info ou deux dedans qui peut vous assurer de briller devant la machine à café. Et Une brève histoire du temps de Hawking, c’est pertinent, bien écrit mais je sais pas pourquoi, ce livre a un certain pouvoir magnétique sur mon sommeil.

stop bitching tea

9. L’assam
Un livre qui t’a chamboulé(e) mais que tu n’as pas pu reposer avant de l’avoir fini.

Cro : Les raisins de la colère !
TeaTime : Il y en a eu tellement ! Et ils n’étaient pas forcement tous bons !

10. Thé vert Matcha
Le livre que tu considères comme le joyau de ta bibliothèque.

Cro : Le bijou ? Sachant que j’ai des bijoux, pas un bijou !
Tea Time : C’est normal, t’es un mec !
Cro : Oh lala !
Tea Time : Ceux que tu m’as offerts !
Cro : La jeunesse de Picsou par Don Rosa

 

Si ce petit TAG vous plait et que vous souhaitez le reprendre, faites vous plaisir.
Ce sera un plaisir de vous lire ! 😉
En attendant, n’hésitez pas à reprendre une tasse de thé :

See you Soon !

TAG : Code de la route livresque

Sortez les civières, rangez grand-mère et allumez les sirènes avant qu’elles ne vous allument !
Nous avons été convoqué par le blog Nos lectures pour les enfants et les parents à passer le code de la route livresque !
Accrochez-vous, car voici nos réponses :

Parking : Combien de livres as-tu dans ta PAL ?

Cro : Combien de livre avait la bibliothèque d’Alexandrie ?
TeaTime : Ca c’est bien une réponse de mec !
Cro : Pourquoi ?
Teatime : « Na, na, na ! C’est moi qui ai la plus grosse! Na, na, na ! »
Cro : C’est malin !
TeaTime: Na, na, na, na, na, na, na ….

Limitation de vitesse : Quelle limitation donnes-tu à ta PAL ?

Cro : Pour l’instant, je cours plus vite que mes livres ! Mais, au pire, j’ai une bonne voiture !
TeaTime (avec un air profond) : Sky is the limit !

Route prioritaire : Quel livre est ta prochaine priorité ?

Cro : En ce moment, je lis Le Dalhia Noir
Tea Time : C’est ta façon de m’offrir des fleurs ? Moi, je lis Sweetbitter

Réservé aux camions : Quel pavé liras-tu prochainement ?

Tea Time : J’aime pas les pavés …
Cro : Pourtant tu en as lu !
TeaTime : Ouais, mais mes talons restent toujours planter dedans. Et, toi, t’as l’intention d’en lire un ?
Cro : Outre Harry Potter que nous lisons, toi et moi … hmmm …le seul pavé que j’aimerais vraiment me faire, c’est l’intégrale de Don Rosa !
TeaTime : Picsou !

scroodge

Réservé au bus : un livre que tu réserves pour une période spéciale ?

TeaTime : Si on était dans un TAG Simpson, ça pourrait être la question Ralf Wiggum : Ma maman dit tout le temps que je suis spécial !

ralfwiggum
Cro : Proust, pour quand je serais vieux ? On dit toujours qu’il faut être vieux pour lire Proust !
Tea Time : C’est plus des séries ou des films qu’on se réserve pour une période. En ce moment, c’est Meet Me in Saint Louis, Il était une fois et Krampus !

Stop : Un livre que tu as abandonné ?

TeaTime : Un seul ?
Cro : Le premier que j’ai dû abandonner (ça m’a traumatisé), c’était le premier tome d’une saga relatant l’histoire d’une jeune femme des cavernes orpheline qui a survécu à l’attaque d’un lion préhistorique et qui se fait adopter par une tribu qui n’avait PAS ENCORE l’usage de la parole ! Alors que elle, si ! L’auteur avait beau avoir été épaulée par des vrais anthropologues, je n’ai définitivement pas pu continuer. Impossible de me souvenir du nom de la saga, en revanche.

Theflinstones

Issue de secours : un livre que tu as arrêté mais que tu vas reprendre pendant une autre période ?

Teatime : Petit pays de Gaël Faye… parfois magnifique parfois supra naze … je l’ai abandonné à un moment où il m’ennuyait sévère … peut être que je le reprendrais … peut être pas.
Cro : Sa majesté des Mouches. Le premier chapitre m’avait un peu lourdé, mais il va bien falloir quand même que je le lise un jour.

Sens Interdit : quel genre de livre ne t’attire pas particulièrement ?

TeaTime : C’est pas vraiment un genre, c’est plus un style d’écriture, une personnalité. Je déteste quand le style est pompeux, pleurnichard, larmoyant, bourré de clichés, sexiste, raciste, prétentieux, trop ésotérique, trop masturbatoire …
Cro : Esotérique ! Ca me rappelle quand j’ai essayé bêtement de lire l’Herbe du Diable et la Petite fumée ! Oui, c’est ça, les livres ésotériques à vocation sérieuse…

L_herbe_du_diable_et_la_petite_fumee

Feu tricolore : Un livre qui t’a fait passer par plusieurs émotions ?

Teatime : L’art de la Guerre 2. Mais je vous en parle vendredi !
Cro : Je crois que ceux qui me secouent le plus sont les contes d’Andersen ! Qu’est-ce qui, dans une vie, peut amener quelqu’un à écrire de telles choses ?
Teatime : Putain, ouais.

l'art de la guerre 2

Route à double-sens : Un livre que tu as aimé et détesté à la fois ?

TeatimeDernière Sortie pour Wonderland, j’ai bien aimé l’histoire d’horreur contemporaine et j’ai détesté les passages parasites et la 4ème de couverture.
Cro : Je sais pas. Peut-être Les 120 journées de Sodome ? Style lourd et pompeux, mais l’absurdité des horreurs décrites évoquent un film d’horreur grotesque comme un Halloween. En fait, Sade n’est que le Rob Zombie de l’Ancien Régime…

Cliquez sur l’image pour accéder à sa chronique :

Dernière sortie pour Wonderland 6447

Hôtel : Quel livre t’a volé ton sommeil ?

Teatime : En règle générale, j’ai un panel de livres pour m’endormir. Mais les plus efficaces, ce sont les 50 nuances de Grey !
Cro : Les plus récents pour moi sont les Dumas. Je crois que je suis fan.

Monument historique : Le livre qui est pour toi un monument, une pépite de ta bibliothèque ?

Cro : Moi je sais que j’ai deux pépites : les secondes éditions de Donj’ et Don Rosa !
TeaTime : J’en ai des tas ! Mais je dirais, la jolie éditions d’Orgueil et Préjugé que tu m’as offerte, il y a longtemps ! ❤

DSC03379 (2)

Autoroute : qui tagues-tu ?

Vous n’êtes pas obligé de reprendre ce TAG, mais si vous en avez envie faites le !
Nous taguons (et vous invitons à aller les visiter):
Les petites bulles de papier
Lo’rizonChristallin
Virelire
TeaTime&Delicatessen

Et tous ceux et celles qui ont envie de le reprendre !
Bien sûr, rien ne vous y oblige.

Allez, bonne route !

Le crime de l’Orient-Express

“The impossible could not have happened, therefore the impossible must be possible in spite of appearances.”
Agatha Christie, Murder on the Orient Express

Le 29 novembre prochain sortira dans les salles obscures Le crime de l’Orient-Express, de Kenneth Brannagh avec un casting exceptionnel : Daisy Ridley, Johnny Depp, Josh Gad 😎 , Judi Dench, Michelle Pfeiffer …

C’est l’occasion idéale en ce #VendrediLecture pour nous replonger dans un classique de la Reine du Crime.

DSC_0026Le crime de l’Orient-Express, d’Agatha Christie
Traduit de l’anglais par Louis Postif
Éditions : Edito-Service S.A., 1975

C’est l’histoire d’un drôle de petit bonhomme, Hercule Poirot, qui de retour d’une expédition à Alep en Syrie se retrouve dans le Taurus Express en plein hiver, direction Londres. Bien évidement, le karma de notre détective belge oblige, un meurtre est commis dès la seconde nuit de son voyage. De plus, le train se retrouve coincé par la neige au milieu de nulle part !

13775894_10154596549931756_7886037816530687281_nAgatha Christie nous plonge dans un huis-clos haletant. La véritable force de cette nouvelle tient de la psychologie des personnages dévoilée lors des interrogatoires d’Hercule Poirot. Malgré quelques clichés, on note la justesse des portraits des personnages, que ce soit la lourdeur de Mr Bouc, directeur de la compagnie, le snobisme de la princesse russe Natalia Dragomiroff ou encore la franchise brute de l’homme d’affaire venu de Chicago, Antonio Foscarelli. Pour ce qui est de la narration, elle est suffisamment légère et dynamique pour accroitre votre curiosité.

Pour écrire ce roman noir, Agatha Christie s’est inspirée d’un fait divers survenu en février 1929, où le Simplon-Orient-Express a été coincé pendant six jours par un blizzard en Turquie, et de l’affaire du kidnapping de l’enfant Charles Lindbergh en 1932.

Il n’est pas étonnant que ce mystère ait donné lieu à de multiples adaptations en films, téléfilms, feuilleton radiophonique, bande-dessinée et jeux vidéos.

Si vous voulez en savoir plus sur L’Orient-Express : cliquez ICI.

Bonne lecture et bonne séance si vous filez le voir au cinéma!

 

Une histoire oubliée : Les indésirables

En ce #VendrediLecture, nous allons parler de femmes qui ont fui la dictature pour venir s’installer dans le pays des droits de l’Homme, douce France, avant d’être raflées et enfermées dans un camp aux conditions sordides. Restez, nous parlerons aussi de rêves, d’amour, d’amitié, de chansons et de cabaret !

51vje96rPuL._SX327_BO1,204,203,200_Les indésirables, de Diane DUCRET
Éditions : Flammarion (2017)

Présentation de l’éditeur :

« Un cabaret dans un camp au milieu des Pyrénées, au début de la Seconde Guerre mondiale. Deux amies, l’une aryenne, l’autre juive, qui chantent l’amour et la liberté en allemand, en yiddish, en français… cela semble inventé! C’est pourtant bien réel. Eva et Lise font partie des milliers de femmes «indésirables» internées par l’État français. Leur pacte secret les lie à Suzanne «la goulue», Ernesto l’Espagnol ou encore au commandant Davergne. À Gurs, l’ombre de la guerre plane au-dessus des montagnes, le temps est compté. Il faut aimer, chanter, danser plus fort, pour rire au nez de la barbarie.

À la façon d’une comédie dramatique, Diane Ducret met en scène le miracle de l’amour, la résistance de l’espoir dans une fable terrible et gaie, inspirée d’histoires vraies. »

Une histoire basée sur des faits réels :

Nous sommes au printemps 1940, L’État français, par peur de la « cinquième colonne » (partisans cachés de l’Allemagne nazi) organise une rafle de femmes d’origine allemande, sans enfant et non mariées au Vél d’Hiv. C’est ce qu’on appelle la rafle des femmes indésirables. Elles sont ensuite déportées et internées dans le Béarn, dans le camp de Gurs. Ce camp avait été créé à l’origine pour enfermer les prisonniers républicains de la Guerre Civile espagnole. C’est le genre d’histoire honteuse oubliée des livres d’Histoire.

Le récit est ponctué par des extraits de lettres de la politologue Hannah Arendt et des parodies des chansons des années 30-40.

Les indésirables revient donc sur l’horreur de ce camp, aux conditions sanitaires inexistantes, mais aussi sur ce que les femmes de ce camp ont créé de beau : leur cabaret. Elles ont su garder espoir, elles ont continué de se faire belles et parfois elles ont vécu des histoires d’amour courtois avec les prisonniers espagnols. Voilà pour les faits.

Une jolie histoire d’amitié :

Ce roman est centré sur l’histoire d’amitié entre Lise, la juive et Eva, l’aryenne, imaginée par Diane Ducret. Pour gagner un peu de sous, elles créent avec les autres femmes du camp, un cabaret où l’on chante des chansons triviales et d’autres sur leurs conditions de vie au camp, où l’on joue du Shakespeare, où l’on danse. Des instants doux et heureux volés à l’enfer du camp.

Deux personnages secondaires drôles que j’aurais aimé suivre plus dans ce livre : Suzanne, béarnaise bourrue et son amoureux espagnol, Pedro, qu’elle ne comprend pas.
Et Bianca, la comtesse à la fourrure, capable de faire perdre les armes à un bourreau.

Problème de style :

Diane Ducret, en tant qu’historienne, est sérieuse, efficace, pointilleuse, perspicace, flamboyante, féministe, pleine d’humour et totalement magique. Elle fait un travail formidable pour remettre les femmes au cœur de l’Histoire. Bref, pour ça, c’est une héroïne ! Malheureusement, pour ce qui est de l’écriture de romans, elle n’a pas encore trouvé son style. Et ça, ça peut faire mal !

La mise en contexte est franchement trop longue. Je sais que pour certains, c’est plus que nécessaire (Oui, je pense à vous les types du métro et vos point Godwin chelou) mais quand on maitrise déjà le contexte, c’est lourdingue.
Ensuite, je refuse de spoiler le roman… Mais j’ai trouvé l’épilogue, dans sa présentation épistolaire, super niais. Vraiment ! Digne des pires romans à l’eau de rose (ceux qu’on trouve en maison de retraite et dans le legs de mamie « parce que toi, tu aimes bien lire des livres »).

Bref, ce refus de choisir entre roman et essai historique a rendu cette lecture lourde. Et c’est bien dommage !

Malgré cela, je vous conseille de lire ce roman. Pourquoi ?
– Ne jamais oublier ce qui est arrivé à ces femmes.
– Parce que cette histoire trouve un écho dans l’actualité.
– Parce que « L’espoir est le plus grand véhicule du succès, tandis que le découragement le rend impossible »- Goswin Joseph Augustin.